Années 1999 - 2002


SAUVETAGE DE L'ORATOIRE
HAMEAU D'ABROS À SAINT-GENIEZ (04)

Philippe Leclerc et Flore Bertrand sont venus s’installer dans ce hameau abandonné suite à l'éxode rural, dépendant de la commune de Saint-Geniez, perdu à l’extrémité de la vallée du Vançon, accessible par la piste forestière après le Pont de la Reine Jeanne. Patiemment ils tentent de redonner vie au hameau et viennent de restaurer l’oratoire qui était déjà à l’état de ruines dans les années 1950.

L'oratoire en 1950 L'oratoire restauré en 2002

Texte Jean Dieudé
Photos Jean-Pierre Pinatel et Jean Dieudé

Le 10 décembre 2002


RESTAURATION DE L’ORATOIRE NOTRE DAME
À VAUGINES (84)

Au cours d’une tournée de repérage, effectuée au mois de mars, dans le Vaucluse nous avions constaté avec consternation que ce bel oratoire en pierres de taille, situé sur la colline de Caillonne qui surplombe la splendide église Saint-Barthelemy (XIème siècle) à l’entrée du village, avait été très sérieusement endommagé par des vandales ; niche brisée en une dizaine de morceaux épars sur le sol ainsi que le couronnement et la croix de pierre qui le surmontait.

Monsieur le Maire, que nous avons contacté, avait porté plainte auprès de la gendarmerie et nous a mis en rapport avec l’association « Le Trestoulas », propriètaire de l’édifice, à qui nous avons promis notre aide financière pour la restauration de cet oratoire.

Les travaux de restauration ont été exécutés par Monsieur Bernard Jacques, sculpteur à Cucuron.

Il a également sculpté une Vierge à l’Enfant, en pierre de Dordogne pour cet oratoire.
 

Maintenant la Vierge à l'Enfant est abritée dans la niche sous le vocable de "Notre-Dame-de-Vaugines", et protégée par une solide grille en fer forgé.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu samedi 7 décembre, en présence de M. Ennemond de Veyrac, Maire de la commune, de Monsieur Horrisberger, Président du ‘Trestoulas, et d’une nombreuse assistance. Monsieur l’Abbé Cheysson, curé du secteur paroissial de Cadenet, Lourmarin, Cucuron et Vaugines, a procédé à la bénédiction de la nouvelle statue.

Du haut de ce promontoire, cher à Henri BOSCO, Notre-Dame-de-Vaugines veille sur le village et sur ses habitants.

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 8 décémbre 2002


CONSTRUCTION D'UN ORATOIRE
HAMEAU DE TERCIER À PRADS-HAUTE-BLÉONE (04)

Nos adhérents Mlle Jeanine Cazerès et Monsieur Jean-Pierre Pinatel, nous signalent concomitamment ce nouvel oratoire construit par un résident de Tercier, hameau de montagne dépendant de la commune de Prads-Haute-Bléone..

Ce bel édifice est construit en pierres de taille avec un toit en bardeaux de mélèze,  coiffé d'une croix simple en fer.

La niche est vide et attends une statue de Notre Dame et sa grille de protection.

Texte Jean Dieudé
Photos Jeanine Cazerès et Jean-Pierre Pinatel  (2001)
Décembre 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE SAINTE ROSELINE
AUX ARCS-sur-ARGENS (83)

Trois états de l’édifice : avant démolition, au centre vers 1960, après travaux vers 1980, et après restauration 2003.

Situé au carrefour de la N.555 de Le Muy à Draguignan et de la D.91 des Arcs à La Motte, cet Oratoire avait été démoli lors de la construction de la Gare Militaire de La Motte-Sainte-Roseline, destinée à desservir le Camp militaire de Canjuers, et de la création d’un giratoire. Seule subsistait la niche qui depuis près de 20 ans reposait, dans l’indifférence générale, abandonnée sur le sol.

En raison de sa situation à la limite des cantons de Lorgues, Draguignan et Le Muy et des communes des Arcs, de La Motte et Le Muy nous sommes intervenu à de nombreuses reprises auprès des divers responsables concernés. Monsieur B. Mariani, conseiller général du canton de Lorgues, a bien voulu donner une suite favorable à notre requête en agissant directement auprès des services de la DDE de Draguignan. C’est Monsieur B. Lorenzini, chef du bureau d’études de la DDE qui a pris en charge la restauration de cet oratoire.

Reposant sur un socle de briques, le pilier en pierres éclatées apparentes, assemblées à joints vifs, se termine par un entablement de pierre de taille, portant gravée la date de 1835 correspondant à sa construction lors d’une translation des reliques, surmonté de la niche d’origine. Un dallage de 16 m² en petits pavés de granit rouge de 8 x 8 x 8 cm entoure l’édifice, l’ensemble étant accompagné de plantations d’essences variées.  Les travaux, exécutés de manière exemplaire, ont été réalisés rapidement malgré les intempéries afin d’être achevés pour le pèlerinage annuel d’octobre.

Le Dimanche 13 octobre, une procession de nombreux fidèles de la paroisse des Arcs
et des paroisses avoisinantes s’est rendue à l’oratoire pour assister à la cérémonie de bénédiction

célébrée par le Père Jean-Louis Barré, nouveau curé du secteur.

Texte et photos Jean Dieudé
Octobre 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE SAINT ÉTIENNE
Á SAINT-MARTIN-DE-PALLIÈRES (83)

Situé sur un talus surplombant la D. 470 de Saint-Martin à La Verdière, à proximité immédiate de la chapelle dédiée à ce Saint, ce vénérable oratoire daté de 1602, était enfoui sous la végétation et envahi par le lierre.

Notre intervention auprès de Monsieur le Maire, à qui nous avons offert une nouvelle statue, a permis de le restaurer à l’occasion du 400ème anniversaire de sa construction. Il a reçu un toit pour protéger les maçonneries des infiltrations, ainsi que des rejointoiements des pierres.

Textes et photos Jean Dieudé
septembre 2002


NOUVEL ORATOIRE NOTRE DAME
DU BON ACCUEIL À DAUPHIN (04)

Dimanche 18 août, à l'occasion du pèlerinage annuel à la chapelle Notre-Dame d'Hubages, en présence d'une nombreuse assistance, Monseigneur Loizeau, évêque de Digne, assisté de Monseigneur Berger, Prélat de sa Sainteté Jean-Paul II à Rome et du Père Clément, ancien aumônier militaire, a procédé à la bénédiction de ce nouvel Oratoire.

Placé sous le vocable de Notre-Dame du Bon Accueil, il a été érigé à l'initiative de MM. Norbert Folli et Pierre Ret, qui en ont assuré la construction à titre bénévole.

Ce sont eux mêmes qui ont porté sur le brancard et mis en place dans la niche la belle statue de la Vierge à l'Enfant, offerte par le Père Clément.
Texte et PhotosJean Dieudé
Le 18 septembre 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE SAINTE AGATHE
HAMEAU DE LA BÂTIE À THORAME-BASSE (04)

En juillet 2001, nous signalions l'état de décrépitude de cet oratoire Sainte Agathe, patronne des nourrices, situé au hameau de La Bâtie en bordure de la D.2 de Saint-André-les-Alpes à Thorame-Basse, face à la fontaine-lavoir, des lézardes profondes apparaissaient faisant craindre sa disparition définitive.
cet appel a été entendu, et ce vieil oratoire qui tombait en ruines a été restauré pour la "Journée du Patrimoine de Pays" à l'initiative de M. Joseph Boyer, natif du hameau, qui a pris en charge la réalisation des travaux avec l'aide bénévole de Jean-Christophe Chaillan.


L'oratoire autrefois!


Après ancienne restauration


Après nouvelle restauration

La restauration a nécessité d'importants travaux de réfection du mur de soutènement sur lequel il était construit ; deux grandes dalles de pierre provenant de la carrière de Tartonne ont remplacé les tuiles de la toiture. Oeuvre de l'artiste Marseillaise Laure Davidian, une belle statue en pierre polychrome a pris place dans la niche, protégée par une solide grille de fer forgé.

Le financement de l'opération a été pris en compte par nos soins grâce au prix qui nous a été attribué à l'issue du concours " SOS Patrimoine en Danger" organisé l'an dernier par la FNASSEM en partenariat avec la société Procter & Gamble.

BENEDICTION DE L'ORATOIRE


L'oratoire

Sainte Agathe

La Bénédiction

L'Oratoire a été béni le dimanche 10 Août pour la fête du hameau, dont l'église est placée sous le patronage de Ste. Agathe, par Monsieur l'Abbé Chauvin, ancien curé du village, en présence de plus de cent cinquante personnes,- habitants, parents et amis - qui se sont rendu en procession aux cinq oratoires du hameau, avec la bannière et la statue de Sainte Agathe en tête du cortège.

Texte et photos Jean Dieudé
le 10 aout 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE
SAINT LAURENT
À THORAME-BASSE (04)
 

Situé à 1857 mètres d'altitude, à proximité de la cabane des bergers dans les alpages de la Montagne de Chalufy, ce vénérable oratoire, malgré son apparente robustesse, avait souffert des rigueurs de l'hiver et des intempéries aux quelles il est exposé. Les lauzes de couverture, déplacées et brisées en plusieurs endroits, laissaient s'infiltrer la pluie ; les angles arrière de l'édifice, partiellement effondrés, risquaient d'entraîner sa ruine. La municipalité avait envisagé sa restauration, mais y avait renoncé en raison du coût élevé des travaux consécutifs à l'éloignement et la difficulté de transport des matériaux.

Nous avions eu l'occasion d'en parler avec M. Joseph Boyer lors de la restauration de l'oratoire Sainte Agathe. Au mois de juillet, profitant d'une opportunité d'acheminement des matériaux par héliportage il nous a demandé en urgence de participer au financement de cette opération pour laquelle nous lui avons accordé une aide de 500 Euros pour l'achat et le transport des matériaux à pied d'œuvre.


Photo Joseph Boyer

Photo Jean-Pierre Pinatel

Photo Joseph Boyer

Les travaux qui ont nécessité deux journées de travail acharné ont été réalisés à titre bénévole par MM. Joseph Boyer et Gérard Grac, avec l'appui de M. Dalbiés, agent ONF et l'aide de M. Guibert le berger de Chalufy qui les a hébergé. La toiture a été entièrement refaite avec les lauzes scellées sur lit de mortier, les angles ont été consolidés avec de grosses pierres et les joints refaits avec du sable d'Issole. Le pourtour de l'oratoire a été nettoyé et une assise en pierres plates noyées dans le béton réalisée afin d'éviter l'affouillement du au piétinement des troupeaux. Enfin une plate-forme de 2 m² a été aménagée devant l'autel à l'aide de grosses pierres plates.


Photos Joseph Boyer

Photos Joseph Boyer

Après de nombreuses années d'interruption dues à la dernière guerre et à la période d'occupation, la traditionnelle Messe des Bergers célébrée le premier dimanche d'Août a été rétablie en 1978 remportant l'adhésion de la population locale et des estivants.. Cette année encore une soixantaine de personnes étaient présentes pour y assister.

Egalement motivé par la restauration des oratoires et la reprise de la procession pour la fête de Sainte Agathe et conscient de l'adhésion de toute la population, M. Jean Kints, maire de la commune, a décidé d'organiser l'an prochain une grande manifestation pour fêter dignement le centenaire de cette tradition de foi populaire.Nous espérons que vous serez nombreux à y participer.

Texte Jean Dieudé
Photos J.P. Pinatel et J. Boyer
Aout 2002


ORATOIRE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE
À GAP (05)

Invités par l'Association Régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur des Amis de Saint-Jacques de Compostelle, nous avons eu le plaisir d'assister le 25 juillet, à l'occasion de la fête de St. Jacques le Majeur, à la cérémonie d'inauguration de ce splendide oratoire.

Cet Oratoire a été construit à l'initiative de Monsieur le Maire de la Ville de GAP , désireux de marquer l'avènement du nouveau millénaire par un monument susceptible de parvenir au troisième millénaire, en reliant les traditions du passé avec les aspirations actuelles des randonneurs pédestres en quête de spiritualité et de retour aux sources.

Erigé au col de St. Mens surplombant la Ville de Gap et sa vallée avec les sommets des Alpes en arrière plan, il est situé à la jonction d'un circuit pédestre ceinturant la ville et du Chemin de Saint Jacques de Compostelle. Oeuvre de l'Atelier Piot-Fayolle, sculpteur céramiste, il est construit en pierres apparentes avec inclusion d'éléments de terre cuite sur lesquels sont inscrits des textes de circonstance.

VILLE de GAP - AN 2000

CHEMIN DE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE

"ULTREIA" - LEVE TOI ET MARCHE

Au-dessous de la niche renfermant une statue du Saint en céramique émaillée :

COL de St. MENS - 929m.

A l'arrière de l'édifice, une plaque porte l'inscription :

JE SUIS LA VOIX QUI CRIE DANS LE DESERT

APLANISSEZ LE CHEMIN DU SEIGNEUR - Jean -

Venus à pied, en trois heures de marche depuis le Sanctuaire de Notre-Dame du Laus, avec une pause au village de Rambaud pour la célébration de la messe, plus de 150 pèlerins ont assisté à cette cérémonie.

Texte et photos Jean Dieudé
Le 25 juillet 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE SAINT PIERRE
À ENTREVAUX (04)

Trois ans de démarches et de pourparlers auront été nécessaires pour que la restauration de cet oratoire du 17éme siècle, gravement endommagé par un camion, puisse enfin se réaliser.  Personne ne semblant s'inquiéter de son sort, nous étions intervenu auprès de Monsieur le Maire en lui proposant une aide financière. Les travaux de reconstruction entrepris par les services municipaux furent hélas rapidement interrompus par suite de l'opposition d'un riverain, se disant propriétaire de l'édifice, qui n'hésita pas à démolir ce qui avait été restauré. La diplomatie déployée par M. Gilbert Laurent, Maire de la Commune, et par M. l'Abbé Gérard Salnitro, curé de la paroisse, a enfin avec le temps réussi à résoudre ce litige.

On accède à cet oratoire situé, en bordure du Var sur le chemin du Brec, en sortant des remparts par la Porte de Guillaume. Cet édifice, comme plusieurs autres de la région, possède une haute niche en cul de four servant de reposoir pour la statue du Saint lors des processions. Réalisée par l'Atelier des Bertrannes de Pertuis, une plaque de lave émaillée représentant le repentir de St. Pierre, d'après le médaillon d'un retable baroque de la Vallée de la Maurienne, a été offerte par notre association.

Samedi 29 juin, jour de la fête des Saints Pierre et Paul, une cinquantaine de participants se sont rendus en procession à l'Oratoire pour la cérémonie de bénédiction au cours de laquelle le célébrant a évoqué la symbolique de la fondation de l'Eglise catholique et l'épisode du repentir de St. Pierre par la présence du coq à son côté.

Après un discours de remerciements de M. le Maire pour tous ceux qui ont œuvré à la sauvegarde et à la restauration de ce patrimoine, les participants ont rejoint le hameau du Brec pour assister à la messe dans la chapelle St. Pierre, en cours de restauration, trop petite pour accueillir la centaine de personnes présentes. Cette très conviviale matinée s'est achevée par un apéritif offert par la municipalité et un repas tiré du sac, avec la promesse de se retrouver l'an prochain pour de nouvelles restaurations.

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 30 juin 2002


BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE
SAINTE MADELEINE À PERTUIS (84)

Situé à Pertuis en bordure de la D.56 d'Ansouis, en contrebas du cimetière, cet oratoire était à l'abandon et méritait une restauration.  Suite à notre intervention en 2001, la municipalité a entrepris la restauration de cet édifice construit en pierre de Rognes grâce à notre aide financière de 3000 francs.

Samedi 18 juin 2002, une vingtaine de personnes dont une demi douzaine prénommées MADELEINE, se sont retrouvées devant l’oratoire pour assister à la cérémonie de bénédiction par M. le Curé de la paroisse.


Avant restauration

La bénédiction de l'oratoire restauré avec sa statue.

Ce très vénérable édifice, situé au-dessous du cimetière, quartier de l'Espigon, en bordure du chemin vicinal de Pertuis à La Tour d'Aigues, avait été victime d'actes vandalisme et du vol de la statue qui ornait sa niche. A l'initiative de notre adhérente Mademoiselle Y. Goirand, notre intervention auprès de M. le Député Maire et notre participation financière ont permis restauration. Une statue en pierre, œuvre du sculpteur Marc Blondeau  représentant la Sainte en prières contre la Croix avec à ses pieds le vase de parfums qu'elle avait répandu sur les pieds de Jésus, a pris de nouveau place dans la niche, rendant ainsi une âme à ce vieil Oratoire.

Texte et photo Jean Dieudé
Le 18 juin 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE NOTRE DAME
AU HAMEAU DE BEAUDINARD
À BAYONS (04)

Au hameau de Beaudinard, de la commune de Bayons (04) l'oratoire Notre Dame situé sur le sentier muletier de La Bâtie, tombait en décrépitude, aussi notre fidèle adhérent Jean-Jacques Verkein, a entrepris de le restaurer avec l'aide d'un ami. Le pilon a été recrépi, la toiture a 4 pentes pyramidales sur une corniche en pierres plates a été reconstituée, ainsi qu'un agenouilloir au pied de l'édifice.
Les travaux ont été réalisés à titre bénévole par Philippe Bertone, de l’Association pour la Valorisation du Gypse et du Plâtre dans les Alpes du Sud, en utilisant le plâtre grossier fabriqué par ses soins selon les  techniques ancestrales de cuisson au feu de bois et de broyage au rouleau.

Différentes phases des travaux de restauration

 

Achèvement de la toiture du pilon         le pilon restauré

La Bénédiction

En prélude à la "Journée du Patrimoine de Pays", 150 personnes se trouvaient rassemblées le samedi 25 mai au hameau de Baudinard (1200 m. d'altitude) pour se rendre en procession à la cérémonie de bénédiction, par le Père Marie-Dominique de la Congrégation de Saint Jean, de cet oratoire restauré à l'initiative de Mme. Monique Verkein, native du hameau,

Texte Jean Dieudé, Photos J.J. et M.Verkein
Octobre 2001 et mai 2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE
NOTRE DAME À SELONNET (04)

Au hameau de Villaudemard, nous avions découvert en 1999, l'oratoire Notre Dame, près de la disparition définitive, seul restait le beau bénitier et la pierre qui le surmontait avec l'inscription "Priez Pour le Bien-1865".
Erigé en 1865, par un ancêtre des propriétaires actuels, en bordure du chemin conduisant au hameau voisindes Champsaurs et à la chapelle Notre Dame des Champs située en contrebas.

A gauche ce qui restait de l'oratoire et de la pierre gravée en 1998, et ci-dessus le détail du bénitier.

A droite l'oratoire restauré conservant le beau bénitier et intégrant la pierre gravée.

Grâce à notre intervention et à notre participation financière, il a été restauré et devrait être béni par le curé de la paroisse à l'occasion de la Journée du Patrimoine de Pays.

Texte et Photos Jean Dieudé
Février2002


RESTAURATION DE L'ORATOIRE NOTRE DAME
 À AURENT - CASTELLET-LES-SAUSSES (04)

Blottie au fond de la vallée du Coulomp, cette ancienne commune, avec sa mairie, son école et son église, à vu sapopulation décroître à partir de 1920. Après 1937, seuls quelques bergers revenaient au temps des transhumances pour voir les toitures s'effondrer et les murs tomber en ruines. Depuis quelques années, malgré l'absence totale de voie d'accès, le village commence à renaître pendant la saison estivale. Les matérioaux transportés par hélicoptère ont permis la restauration des toitures; l'église a été restaurée et l'oratoire renversé près du lavoir a été relevé. La sympathique Madame Rosie-Viglietti, Maire de la commune nous a fait parvenir cette photo de l'oratoire restauré.

Texte Jean Dieudé
Photos Jean Dieudé et Eliane Rosie-Viglietti
Octobre 2001


RESTAURATION DE L'ORATOIRE DU SACRÉ-COEUR
À LA ROBINE-DE-GALABRE (04)

Au hameau de Lambert, cet oratoire situé un en dessous de l'église était en mauvais état comme le montrent les photos ci-dessous, et suite à l'intervention de notre association auprès du maire de la commune, la reconstruction de cet oratoire a été menée à bien par les habitants travaillant à titre bénévole; le finanement des travaux étant assuré par notre association et des habitants du secteur, Yvette et Jean-Marc Mariotti, Laurence Levy et Daniel Leparmentier.

La restauration s'est terminée en mai 2001 et la bénédiction a eu lieu le vendredi 15 juin, jour de la fête du Sacré-Coeur, en présence d'une trentaine de personnes parmi lesquelles le Conseiller Général du Canton et les maires de communes voisines

Les personnes présentes à cette cérémonie ont pris conscience de la valeur de ce patrimoine et Monsiur Jean Reymond, maire de La Robine envisage de restaurer l'an prochain l'oratoire Saint Barnabé, situé sur une éminence proche du village, où les habitants se rendent toujours en procession pour la fête du saint Patron de la commune pour demander la protection des récoltes. Le souvenird'anciens oratoires disparus est revenu nà l'esprit de plusieurs personnes.

Texte et photos Jean Dieudé
juin 2001


RESTAURATION DE DEUX ORATOIRES
À VAL-DE-CHALVAGNE (04)

En 1999, nous avions signalé à Madame le Maire, le mauvais état de l'oratoire Notre Dame du Scapulaire à Montblanc, Elle nous avait promis de le faire dégager de la végétation dans laquelle il était enfoui et de le faire restaurer ainsi que l'oratoire situé à proximité du cimetière. Lors d'une visite suivante nous avions constaté que les travaux étaient commencé et lui avons proposé de lui offrir soit une statue du saint, soit une plaque le représentant.


ND du Scapulaire à Montblanc

Notre Dame à Villevieille

La restauration a été réalisée à l'occasion de la Journée du Patrimoine de Pays, le 18 juin dernier, et une plaque de lave émaillée à l'éffigie de Saint Laurent, patron de la commune de Castellet-Saint-Cassien, a été mise en place dans la niche le dimanche 6 aout pour la fête paroissiale.

De même, la restauration de l'oratoire Notre Dame à Villevieille a été réalisée pour la fête patronale du village avec procession à la chapelle Saint Nicolas, patron de la paroisse, en présence de 150 participants.Notre association à aussi offert la plaque en lave émaillée, à l'éffigie du saint.

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 13 aout 2000


BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE NOTRE DAME
"MÈRE DU REDEMPTEUR" A JARJAYES (05)

Ce splendide oratoire d'une hauteur de 2.50 mètre, a été érigé par M. et Mme Marchetto, membres de notre association, sur leur propriété de Jarjayes.
 

Solidement ancré dans le sol à 1.50 mètres de profondeur, il a été réalisé en pierre de marbre rose provenant des carrières de Guillestre.
 

A la bénédiction du 27 aout 2000, Madame Marie-Louise Roy, notre dévouée correspondante pour le département, nous a représentés lors de la cousécration par Mgr Lagrange, évêque de Gap, de l'oratoire Notre dame du Rédempteur.

Texte Jean Dieudé, photos Marie-Louise Roy
Le 30 aout 2000


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINT MICHEL
À DIGNE-LES-BAINS (04)

 

Construit en juin 2000 au quartier des Escourons par Monsieur Maurel, à l'initiative de M. et Mme Michel,  en remplacement d'un vieil oratoire dédié à Saint Joseph datant de 1852.

 

D'après le coutumier de l'abbé Féraud, il servait de station pour la procession de la Sainte Trinité au départ du chemin des Hautes-Sieyes.

 

Texte  Jean Dieudé, Photo Jeanine Cazères
Juillet 2000


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE JÉSUS CRUCIFIÉ
À DIGNE-LES-BAINS (04)

Erigé à Digne, quartier de Saint Véran, par notre adhérent Jean-Pierre Pinatel à l'occasion du Jubilé de l'an 2000. 

 

Il est construit en pierre de taille de diverses provenances dont certaines ont une histoire. La niche abrite un Christ rustique sculpté dans une branche d'arbre.

 

Une petite porte située sur le côté droit permet d'accéder à une petite niche fermée par une vitre teintée en rouge pour y placer une bougie.

Texte Jean Dieudé
Photo Jean-Pierre Pinatel
Juillet 2000


RESTAURATION ET BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE
SAINT JOSEPH À PIERREVERT (04)

En 1999, Jean Dieudé avait constaté que cet oratoire de la commune de Pierrevert situé au carrefour de la route de Manosque à la Bastide-des-Jourdans et de celle de Pierrevert à Sainte Tulle, était devenu invisible sous la végétation envahissante, et avait alerté le curé de la paroisse, qui a lui-même alerté le maire de Pierrevert, qui a reçu avec intérêt cette demande.

Ci-dessus, vues ancienne et récente de l'oratoire abandonné, et à gauche l'oratoire nouvellement restauré.

Cet oratoire érigé pour le Jubilé de 1852 avait été restauré en 1865. Il avait perdu sa statue et sa grille destinée à la protéger, de plus il était caché par le végétation.

Suite à cet appel, la restauration de cet oratoire a été éffectuée, et la bénédiction a été faite le 19 mars 2000 en présence de près de 150 personnes.


La bénédiction

Texte et photos Jean Dieudé
le 20 mars 2000



CRÉATION DE L'ASSOCIATION LE 26 JUIN 1999

Création de l'association à AIX-EN-PROVENCE par Jean DIEUDÉ et Célie IRIGOIN
et de nombreux membres éminents tous démissionnaires des Amis des Oratoires