Années 2003 - 2004

RESTAURATION DES ORATOIRES
SAINTE ROSELINE
LES-ARCS-EN-PROVENCE (83)

Faisant suite à la restauration en 2003 de l’oratoire situé au carrefour de la N.555 et de la D.91, Les Arcs- La Motte, et à notre intervention auprès de la municipalité, les deux autres oratoires Sainte Roseline viennent d’être restaurés.


Oratoire de la Rencontre

Sainte Roseline et son frère Hilarion

Oratoire du Miracle des Roses

Le premier dit ‘Oratoire de la Rencontre’ était menacé de disparition par suite de la construction d’un rond point au carrefour de la D.555 et de la D.91. Une plaque de lave émaillée, offerte par notre association, représentant la scène de la rencontre miraculeuse de Sainte Roseline avec son frère Hilarion, Grand Maître de l’Ordre des Chevaliers de Jérusalem qui était retenu en captivité par les infidèles, a été placée dans la niche.

Le second dit ‘du Miracle des Roses’, daté de 1749, situé à l’embranchement de la route des Valises, en bordure de la D.91 conduisant à la Chapelle Sainte Roseline où repose, dans une chasse de verre, le corps de la Sainte miraculeusement conservé. La plaque de lave émaillée, offerte par notre association, représente Sainte Roseline ouvrant son tablier contenant le pain qu’elle destinait aux pauvres, changé en roses.

Le quatrième oratoire de la commune, dédié à Saint Jean-Baptiste, situé dans la forêt de l’Escarayol sera prochainement restauré à son tour.

 

Ce très bel oratoire construit avec les pierres provenant d’une chapelle en ruines du 12ème siècle est actuellement lézardé sur toute la hauteur à l’arrière de l’édifice.

Texte et Photos Jean Dieudé
Octobre 2004


FONTVIEILLE(13)
CONSTRUCTION ET B
ÉNÉDICTION DE
L'ORATOIRE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE

Nota : Madame Anne Irigoin nous informe que la propriété est sur la commune de Fontvieille et non sur celle du Paradou, Janv 2014.
Ce nouvel oratoire a été érigé, à proximité de l’aqueduc romain de Barbegal, sur la propriété de la Famille Jacques IRIGOIN au lieu-dit Les Lavandes, en souvenir de leur père qui voulait en faire un lieu de rendez-vous et de rencontre pour ses descendants et tous ses nombreux amis.
Construit en pierres de taille de Fontvieille par son fils Michel avec la concertation de toute la famille il a été béni le dimanche 28 août par M. le curé de Cabanes en présence d’une centaine de personnes parmi lesquelles M. le Maire de la Ville d’Arles venu en voisin pour témoigner de son amitié.


Anne et Michel Irigoin
 

Le Maire d'Arles,
Françoise et son fils Michel Irigoin

Frères, Soeurs, Cousins, Cousines
 

Le pilier est orné d'un bénitier et d'une coquille sculptée. Une plaque de céramique émaillée, oeuvre de Maryse Bravin, représentantSaint Jacques d'après une statue en bois polychrome du XVI° siècle a été scellée dans la niche de plein cintre. Le toit à deux pentes est surmonté d'une élégante croix de fer forgé.


Le troisième est né ce jour là
 


St Jacques d'après
une statue du 16è siècle


Bénédiction
 

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 29 aout 2004


RESTAURATION ET BENEDICTION DE
L'ORATOIRE SAINT GERVAIS
A ARGENTON
- LE FUGERET (04)

Situé au lieu-dit 'Le Touron', en bordure de la piste forestière d'Argenton, cet oratoire présentait le triste spectacle de ses blocs de pierre de taille renversés et éparpillés sur le talus pour une cause inconnue.

Erigé en 1832, il est construit en blocs de grès et se présente sous la forme d’une demi-colonne creusée d’une niche en anse de panier, de faible profondeur, coiffée d’une pyramide tronquée surmontée d’une croix de fer forgé. Il n’a pas été possible de déterminer les circonstances dans lesquelles cet oratoire, datant de 1832, avait été renversé, malheureusement il n’est pas exclus que cette destruction soit le fait d’un acte délibéré de vandalisme.


L'oratoire avant démolition

L'oratoire démoli
L'oratoire restauré

La restauration a été réalisée, à titre bénévole, par Monsieur Jacomet qui veille avec un soin attentif à la sauvegarde du patrimoine du hameau d’Argenton, dont il reste le seul habitant pendant la période hivernale.

Une croix de fer forgée remplaçant celle qui avait été brisée lors de la chute de l’édifice a été scellée au sommet. La plaque ornant la niche a été offerte par notre association.

BENEDICTION DE L’ORATOIRE PAR L’ABBE GERARD SALNITRO
Curé du secteur paroissial des cantons d’Annot et d’Entrevaux.

Cette manifestation s’est déroulée dans une amicale et chaleureuse ambiance réunissant une cinquantaine de personnes. Après la célébration de la messe dans la belle église dédiée à l’Assomption de la Vierge Marie et placée sous la protection des Saints Gervais & Protais les fidèles ont rejoint à pied l’oratoire pour la cérémonie de bénédiction. La plaque émaillée à l’effigie de Saint Gervais, réalisée d’après une icône byzantine, par Maryse Bravin céramiste d’art à Mézel a été scellée dans la niche.


La fille de Marceline

Marceline Jacomet et son fils

Maryse Bravin

Après la cérémonie de bénédiction les participants se sont retrouvés autour d’un apéritif offert par la municipalité et Monsieur Marcel Jacomet. Parmi les personnes présentes on notait la présence de Monsieur André Pesce, maire du Fugeret et de deux de ses adjoints, sans oublier Madame Marcelline Jacomet la doyenne et la mémoire du hameau.

L’après-midi, quelques courageux ont poursuivi le chemin en direction d’Aurent pour admirer les Oratoires Saints Pierre & Paul, Saints Gervais & Protais, et Saint Louis en direction de Chabrières. De retour, dans la descente après le col d’Argenton, ils ont rendu visite aux Oratoires Notre Dame et Saint Pierre, construits tous les deux en 1904 par les habitants du hameau de Péloussis, dont il ne subsiste que quelques ruines envahies par la forêt de châtaigniers. Nous nous sommes quittés avec la promesse de revenir l’an prochain pour la fête du village le 19 juin afin de renouer avec la tradition de la procession qui se rendait, bannières en tête, à la chapelle Notre Dame de Miséricorde en portant les statues de Saint Gervais et de Saint Protais.

Texte et photos Jean Dieudé
Le 14 aout 2004


RESTAURATION DU CHEMIN DE CROIX
LE FUGERET (04)

Partant de l’extrémité nord du village, en face du pont sur la Vaïre, le sentier qui conduit à la chapelle Notre Dame de la Salette est jalonné par une série d’oratoires marquant les stations du Chemin de Croix. Ils sont construits en blocs de grès, assemblés sans mortier, mesurant 50cm. x 40cm. de côté d’une hauteur variable. La partie supérieure du pilier est creusée d’une niche de 30 x 25cm.

Le dernier oratoire est constitué d’un socle en forme de tronc de cône de 25cm. de haut surmonté d’un bourrelet de 7cm. d’épaisseur sur lequel repose un tronc de pyramide renversé d’une hauteur de 48cm. puis deux blocs de 40cm. La date de 1826 est gravée sur le socle.

Le côté gauche et l’arrière de la niche étant cassés nous avons proposé à Monsieur Pesce, Maire de la commune de prendre en charge cette restauration que nous avons confié à Franck Masse, tailleur de pierres, et avons demandé à Maryse Bravin de réaliser une plaque émaillé représentant la descente de Croix du Christ destinée à orner la niche.


 

La curieuse base en pyramide inversée

La plaque émaillée offerte par notre association et réalisée par Maryse Bravin

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 5 aout 2004


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINT SÉBASTIEN
À JAUSIERS (04)

Ce très bel oratoire situé au-dessus du mur de clôture du cimetière du hameau ruiné de l'Ubac, a été érigé par une équipe de bénévoles de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Jausiers, dirigée par M. Chevalier. La couverture de cet édifice a été réalisée avec d'anciennes ardoises récupérées dans les ruines du hameau. La niche abritant actuellement une statuette en plâtre de Notre dame de Lourdes, nous avons promis à M. Chevalier de lui offrir une statue de Saint Sébastien dont noud avons confié la réalisation à une céramiste d'art d'après une statue du 18ème siècle.

Texte Jean Dieudé
Le 31/07/2004


BÉNÉDICTION DE L’ORATOIRE SAINT JEAN-BAPTISTE
À CHATEAU-ARNOUX (04)

Cet oratoire est situé en bordure de la route touristique de la Colline Saint Jean, au carrefour de l'ancien sentier, dans un sous-bois de chênes et de pins d'Alep. Pilier de maçonnerie recouvert d'un enduit très dégradé, niche rectangulaire, toit en pyramide, aux arrêtes arrondies. Une haute croix de fer forgé surmonte l’édifice. Egalement en cours de restauration, il sera dégagé de la végétation qui l’entoure.

La statue du Saint tenant un agneau sur son bras gauche a été réalisée en terre cuite patinée par Maryse Bravin, céramiste d’art à Mezel, d’après une statue en pierre, du 16ème siècle, de l’église paroissiale de Saint-Micaud (Côte d’Or) et offerte à la Commune par notre Association.

Malgré le mauvais temps, un groupe de 150 personnes s’est rendu le samedi 19 juin au sommet de la colline Saint Jean pour assister à la bénédiction, par le Père Gotthlieb curé du village, de l’oratoire récemment restauré au carrefour de la route touristique et de l’ancien chemin partant du cimetière.

Après la cérémonie les participants se sont rendus en procession à la chapelle qui domine le village et la vallée de la Durance pour y assister à la messe au cours de laquelle le Père Gotthlieb a procédé à un baptême, rappelant dans son homélie le Baptême du Christ par Saint Jean-Baptiste

Texte et Photo Jean Dieudé
le 20 juin 2004


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINT URSANNE
A LA MOTTE (83)

A l’occasion du vingtième anniversaire de son jumelage avec la Cité Médiévale de Saint Ursanne dans le Jura Suisse, la commune de La Motte (Var) vient d’ériger au mois de mai un oratoire dédié à Saint Ursinus, moine irlandais qui choisit de vivre en ermite sur les bords du Doubs. Selon la légende il avait un âne qui fut dévoré par un ours qui devint ensuite son compagnon.

 

L’oratoire a été réalisé par M.M. Laporte et Négro et les employés communaux, la niche est ornée d’une peinture sur bois représentant le Saint avec à ses côtés son compagnon l’Ours. La bénédiction par le Père Granoux, curé de la paroisse, a eu lieu le 22 mai en présence des autorités communales de Saint-Ursanne et de La Motte

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 25 mai 2004


ORATOIRE A THOARD (04)

Egalement découvert par Jean-Pierre Pinatel ce très bel édifice construit, avec des pierres de récupération, par les propriétaires de l’Auberge ‘La Banette’ en bordure de la terrasse du restaurant.

Hélas, sa niche est vide !  En effet le propriétaire que nous avons interrogé nous a déclaré qu’étant Protestant Cévenol de souche et de conviction il ne pouvait envisager de placer une statue de Saint dans la niche. Son épouse par contre étant de religion Orthodoxe souhaiterait vivement voir une statue occuper la niche.

Nous leur avons suggéré d’y placer une statue ou une icône du Christ espérant pouvoir ainsi concilier leurs convictions religieuses.

Texte et photo Jean-Pierre Pinatel
Octobre 2003


ORATOIRE SAINT ROCH A TOULON (83)

Erigé par Monsieur Cécaldi dans sa propriété il est encadré par deux grands pins qui lui font ombrage.

C’est un pilier de pierres sèches assemblées sans mortier, un entablement débordant supporte la niche de plein cintre avec toit arrondi épousant la forme de la niche ornée d’une statue du Saint protégée par une vitre.

Photo M. Cecaldi
Septembre 2003


ORATOIRE NOTRE DAME DE LA ROUTE
A CHÂTEAUREDON (04)

Signalé par notre ami et fidèle adhérent Monsieur Jean-Pierre Pinatel, un oratoire moderne construit à proximité de la chapelle en ruines qui surplombe la route Napoléon. Réalisé avec un casque

Réalisé avec un casque de moto surmonté d’un crucifix il abrite une plaque représentant une automobile avec en incrustation un médaillon de Notre Dame de la Route et l’inscription :

‘GUIDEZ NOUS’

Remarquable par sa sobriété, son dépouillement et son esthétique, il interpelle le passant en l’invitant à se placer sous la protection de la Vierge Marie et pourrait servir pour la campagne de prévention des accidents de la route.

Données et photos Jean-Pierre Pinatel
Septembre 2003


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE
SAINT JACQUES CHASTAN À MARCOUX (04)

Saint Jacques Chastan est né le 7 octobre 1803 à Marcoux.

Ordonné prêtre à Digne en 1826, il décide  l'année suivante d'entrer au séminaire des Missions Etrangères à Paris, Il en sortira en partant en mission à Macao, puis Shanghai et enfin en Corée à Séoul.

Il convertira de nombreux coréens, jusqu'a ce que la Reine déclenche une persécution anti chrétienne au cours de laquelle il sera arrêté, torturé puis décapité le 21 septembre 1837.

Béatifié en 1925, il sera cannonisé par Jean-Paul II, à Séoul le 6 mai 1984.

Le 20 septembre le Service Diocésain des Vocations, a organisé une grande cérémonie devant la maison natale de St Jacques Chastan, pour commémorer le bicentenaire de sa naissance, présidée par Mgr François-Xavier Loizeau, évêque de Digne qui a béni l'oratoire dédié à St Jacques Chastan, construit pour ce bicentenaire et sur notre suggestion par l'association 'VOIR' et avec notre participation financière.; ils ont réalisé un splendide édifice orné d'une mosaïque reproduisant le vitrail de l'église.

 

                                                                           La bénédiction par Mgr François-Xavier Loizeau
Texte selon Jean Dieudé et Photos Jean Dieudé
le 21 septembre 2003


RESTAURATION DES ORATOIRES  DE LA COMMUNE
DU ROUSSET (13)

La ville du Rousset possède six oratoires; l'un deux ayant été gravement endomagé suite à un accident de la circulation, Monsieur Canal, Maire de la Commune, conscient de la valeur de ce patrimoine a décidé d'entreprendre une campagne de restauration et de mise en valeur de ces édifices qui ont retrouvés une nouvelle vie grâce à la compétence du personnel municipal chargé des travaux.

                 ORATOIRE SAINT PRIVAT

Erigé en souvenir du séjour de Saint Privat, évêque de Mende, martyrisé en 260, pour avoir refuser d'indiquer le lieu ou se trouvaient ses disciples.
La légende rapporte que revenant de Rome pour rejoindre son diocèse, il s'arrêta terrassé de fatigue en bordure de la Voie Aurélienne, en face d'un groupe de quelques huttes. Une jeune fille remarquant sa fatigue, l'emmena chez son père Jolius ou il fut accueilli et soigné. Remis de ses fatigues, un soir à la veillée, il leur conta la naissance du Christ, décrivant la grotte de Betlhéem et les évènements qui suivirent. Il venait de narrer pour la première fois, ce qui allait devenir une des plus importantes tradition de notrte région, la crèche provençales.

Cet oratoire construit en pierre de taille avec niche en ogive fermée par une grille en fer forgé et couverte d'un toit à gradins surmonté d'une croix en pierre est situé au carrefour de la D56c qui rejoint la N7 au quartier de La Bégude et du chemin qui conduit à la chapelle St Privat dont l'existence est attestée dès 1079.

               ORATOIRE SAINT PIERRE

 

Situé en bordure de la route de La Bégude, en face de la route du cimetière.

c'est un pilier de pierres apoparentes assemblées au mortier de chaux, surmonté d'un entablement de pierre de taille sur lequel repose une niche ogivale, voutée intérieurement et fermée par une grille de fer ouvragé. Une croix de fer forgé termine l'édifice.

Il est parfois désigné sous le nom d'oratoire Sainte Catherine, en souvenir de la chapelle aujourd'hui disparue, dédiée à cette Sainte qui se trouvait dans l'enceinte du cimetière.

 

Afin de remercier Monsieur le Maire pour son initiative, et désireux de donner une âme à ces oratoires nous lui avons offert deux plaques de lave émaillée réalisées par "L'Atelier des Bertrannes" de Pertuis :

  • St Pierre d'après un tableau du 15ème siècle de Jeabn Hey dit "Maître des Moulins" (Musée du Louvre)
  • Saint Privat, d'après une initiale enluminée de 1370 (Musée d'Avignon)

               ORATOIRE SAINT JOSEPH

Ce troisième oratoire, également restauré par les soins de la municipalité, est situé au carrefour de deux rues en face de la cave coopérative vinicole.

C’est un pilier élancé revêtu d’un enduit à la chaux, érigé au-dessus d’un petit mur de clôture, surmonté d’une haute niche en arc surpassé fermée par une belle grille en fer forgé ornée de volutes. La couverture arrondie épouse la forme de la niche.

Un membre de notre association, désireux de conserver l’anonymat a offert une plaque de lave émaillée réalisée par ‘l’Atelier des Bertrannes’ d’après une statue en bois polychrome du 16ème siècle.

ORATOIRE SAINT MITRE

Le plus ancien oratoire de la commune est situé en lisière d’un bois, en bordure de l’Arc, au Domaine privé de Favary sur l’emplacement d’un ancien prieuré.

Erigé le 16 juin 1890 par M. Animard, avocat au barreau d’Aix-en-Provence, ce bel édifice construit en pierres de taille est composé d’un soubassement élevé sur trois marches et d’une haute niche de plein cintre encadrée de colonnes et séparée du soubassement par une corniche moulurée ; un toit à quatre pentes au-dessus d’une corniche moulurée avec créneaux couronne le monument.

La niche renferme une grande statue du Saint patron de la Ville d’Aix-en-Provence qui était invoqué pour la protection des récoltes contre la foudre et la grêle.

Sous la niche, dans un cartouche, se lit l’inscription gravée :

                                                                     St. MITRE

                                                               PRIEZ POUR NOUS

Textes et photos Jean Dieudé
Septembre 2003


ORATOIRE SAINT PAUL
À SAINTE-TULLE (04)

Ce bel oratoire situé sur la commune de Sainte-Tulle, en bordure du vieux chemin de Manosque, a été érigé par Monsieur Alain Maurel dans un verger d’oliviers lui appartenant. Son soubassement en moellons de pierre assemblés au mortier de chaux est surmonté d’un entablement débordant servant d’appui à une large et profonde niche dont le toit à deux pentes est recouvert de grandes dalles de pierre.

Le splendide buste de Saint Paul, en terre cuite colorée aux oxydes métalliques et or des antiquaires recouverts d’un émail inaltérable, a été réalisé par Madame Maryse Bravin, céramiste d’art à Mezel, d’après les photos du buste de Saint Paul de l’église de Hyères.

A l’arrière de l’édifice une seconde niche de faible profondeur est destinée à recevoir une plaque émaillée représentant la ‘Conversion de Saint Paul’ qui sera réalisée par l’Atelier Saint Georges à Manosque d’après un dessin de Madame BoucherTexte et Photos Jean Dieudé

Texte et Photos Jean Dieudé
Aout 2003


ORATOIRE SAINT JOSEPH
À VAL-de-CHALVAGNE (04)

A la demande de Monsieur Christian Gatti,

maire de la commune, nous avons fait réaliser

par ‘l’Atelier des Bertrannes’ une plaque de lave

émaillée à l’effigie de Saint Joseph destinée à

orner la niche de l’oratoire situé au lieu-dit ‘Le

Champ’ sur un terrain appartenant à Monsieur

Fenouil, ancien maire, qui l’avait fait construire.

Texte et Photo Jean Dieudé
Juillet 2003


ORATOIRE SAINT JOSEPH
A VOLONNE (04)

Erigé en ex-voto en 1700 par la corporation des"Radeliers", cet oratoire était situé sur un îlot rocheux dans le lit de la Durance. Noyé lors de la mise en eau du barrage de l'Escale, il a été reconstruit au sommet d'une falaise. Une procession organisée par 'La Vieille Pierre Volonnaise" s'est rendue à l'oratoire au mois de juillet pour y placer une statue du Saint offerte par Lucien Fino.

Textes et Photos Jean Dieudé
Juillet 2003


PEYROLLES-en-PROVENCE (13)
B
ÉNÉDICTION DE TROIS ORATOIRES

Vendredi 20 juin Monsieur le Curé du secteur paroissial a procédé à la bénédiction de trois oratoires de la commune récemment restaurés et mis en valeur.

ORATOIRE SAINTE MADELEINE, situé en bordure de la RN. 96 à la sortie du village en direction de Manosque. Edifice en pierre de taille avec niche rectangulaire couvert d’une demi sphère.

ORATOIRE NOTRE DAME DU PLAN, le plus ancien oratoire de Provence, son pilier porte la date de 1481 correspondant au rattachement de la Provence au Royaume de France après la mort du Roi René en 1480 et celle de son neveu Charles II, comte du Maine en 1481. Son pilier en pierres de taille est d’origine, il est surmonté d’une niche lanterne ouverte sur quatre faces, surmontée d’une grande dalle carrée débordant largement et d’une petite croix de fer. L’édifice a été classé M.H. en 1935. La niche a été ornée d’une plaque de lave émaillée, représentant une Vierge à l’Enfant du XVI° siècle, offerte par Connaissance et Sauvegarde des Oratoires de nos Pays de France.

ORATOIRE SAINT JOSEPH, érigé en 1670 c’est un élégant pilier en pierres de Peyrolles avec niche de plein cintre, dont la voûte est ornée d’une coquille sculptée, couverte d’un toit à deux pentes surmonté d’une croix. Une splendide plaque de lave émaillée, représentant l’offrande des deux colombes par Saint Joseph lors de la Présentation de Jésus au Temple, a été réalisée et offerte par une de nos fidèles adhérentes de Peyrolles.

Sainte Madeleine Notre Dame du Plan Saint Joseph

Texte Jean Dieudé
le 1er Juillet 2003


RESTAURATION D'ORATOIRES DANS LE DOUBS (25)
À FLANGEBOUCHE, À LANDRESSE, À CLERVAL
 

Un de nos correspondants nous signale la restauration récente de trois oratoires, Saint Claude à Flangebouche, l'oratoire dit des Combaux à Landresse et la Chapelle-oratoire Notre dame du Reposoir à Clerval.

A FLANGEBOUCHE, cet oratoire, construit en pierres de taille, a été édifié en 1747 par les habitants de la paroisse en l’honneur de Saint-Claude comme l’indique la dédicace gravée dans la pierre du soubassement.

CET ORATOIRE A ETE FAIT PAR LES HABITANTS DE FLANGEBOUCHE
A L’HONNEUR DE St. CLAUDE
DIEU NOUS PRESERVE DU FEU ET DE LA GRELE
PATER AVE

Le 9 août 1868 un terrible incendie a détruit en moins de trois heures soixante quinze maisons du village laissant plus de six cent personnes sans abri ; seules dix sept maisons furent épargnées par ce sinistre. Déplacé lors des travaux d’élargissement de la route il a été restauré par les employés de la commune et la statue en fonte de Saint Claude a repris sa place dans la niche pour la fête du 6 juin.

A LANDRESSE, situé sur la route de Clerval, l’oratoire des Combaux construit en pierres de taille avec niche de plein cintre en cul de four coiffée d’un dôme comtois a été érigé en 1736 comme le signale la date gravée sous la niche.

 

on s’y rendait en procession chaque année pour la procession des rogations le jour de la fête de Saint Marc.

 

Déposé lors des travaux d’élargissement de la route il vient d’être restauré et remis en place grâce à l’initiative de Bernard Boiteux, agriculteur qui a effectué les travaux à titre bénévole.

A CLERVAL, la construction de cette chapelle oratoire, surmontée d’un clocheton de fonte renfermant une cloche, date de 1743 ; à cette époque le chemin de Chaux-les-Clerval passait au-dessus de la falaise surplombant la vallée du Doubs, le chemin était dangereux et la pente était rude, aussi était-il nécessaire de se reposer pour faire souffler les chevaux, d’où son nom de Chapelle Notre Dame du Reposoir. Depuis de nombreuses années la toiture tombait en ruines et la voûte de l’édifice menaçait de s’effondrer. Grâce à l’intervention de bénévoles soucieux de préserver ce patrimoine la municipalité a décidé de s’intéresser à cet édifice et d’en confier les travaux de restauration à l’association de réinsertion Alternative Chantiers. Il reste à refixer sur le toit le clocheton refait à neuf par l’entreprise Peyrous.
nous n'avons pas de photos pour cet oratoire.

Texte Jean Dieudé
Juin 2003


ORATOIRE SAINT CLAUDE
A VALENSOLE (04)

Dédié à l'évêque de Besançon, il en est fait mention en 1623 dans l'histoire du village. Restauré avec notre aide par l'Association des Amis du Vieux Valensole, sous la direction de son dynamique secrétaire M; Jean-Michel Bovis, terminant ainsi la campagne de sauvegarde des oratoires de la commune. La statue du saint, en terre cuite, a été réalisée par M. de Monfort et Jean-Nicolas Gérard, potiers.

Photos J.M. Bovis
Mai 2003


RESTAURATION DE L'ORATOIRE SAINT CLAUDE
À VENCE (06)

Nous venons d’être contactés par le propriétaire de cet oratoire qui avait été restauré plusieurs années auparavant par une de nos équipes de bénévoles sous l’impulsion de Laurent Carné. Suite à de violents orages qui ont transformé le ruisseau en un véritable torrent dévastateur l’édifice a été déstabilisé, une intervention d’urgence a été nécessaire dans l’attente des travaux qui doivent être entrepris par la commune pour réaliser la couverture du vallon. Dans cette perspective l’oratoire devra être obligatoirement déplacé. Nous nous sommes rendus sur place pour évaluer les travaux à réaliser pour sa sauvegarde.

Texte Jean Dieudé
Photos Laurent carné
le 17 avril 2003
(écrit en 2011)


ORATOIRE SAINT PATRICK
À CHÂTEAU-ARNOUX (04)

Cet Oratoire, dédié à l’évangélisateur de l’Irlande (373-464), est situé à 500 mètres au nord de la localité, à l’angle de l’ancien chemin de Chateauneuf-Val-Saint-Donat qui passe devant le cimetière.C’est un pilier massif de maçonnerie, recouvert d’un enduit de mortier, se terminant par une pyramide tronquée et percé d’une niche carrée fermée par un cadre grillagé.
Madame Maryse Bravin, céramiste d’Art à Mézel a réalisé la statue du saint évêque, en terre cuite décorée d’une peinture patinée à l’antique, qui prendra place dans la niche après les travaux de restauration de l’édifice.

Texte et Photos Jean Dieudé
Mars 2003


LA BRILLANNE (04)
RECONSTRUCTION DE L'ORATOIRE NOTRE DAME

Erigé à l’occasion du Jubilé de 1876 à la sortie du village, au carrefour de la N.100 et de la D.116, afin d’indiquer le chemin de la chapelle Notre-Dame des Anges (M.H.) située sur le territoire de la commune de Lurs, en bordure de la Via Domitia.

Construit en pierres de taille, avec fût rectangulaire surmonté d’un chapiteau mouluré sur lequel repose une niche monolithe en cul de four, contenant une statuette de Notre Dame de Lourdes, il est couronné par un toit à quatre pentes de faible inclinaisons avec large corniche débordante.

Déposé lors des travaux d’élargissement de la chaussée, il a enfin retrouvé son emplacement primitif le 27 février.

18 mois de démarches et d’interventions auprès de la municipalité, de l’association paroissiale, du Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine et de la DDE ont été nécessaires pour aboutir à ce résultat.

Il reste encore quelques travaux à réaliser, notamment le remplacement de la porte grillagée, en très mauvais état, et des raccords au mortier de chaux pour réparer diverses épaufrures occasionnées par sa dépose.

Les photos ci-dessus et ci-jointes illustrent bien les phases de reconstruction de l'oratoire suite à son déplacement.

texte Jean Dieudé.
Le 1 mars 2003


ORATOIRE NOTRE DAME
DE LA MÉDAILLE MIRACULEUSE
À BRAUX (04)

Erigé en 1920, en bordure du Chemin des Clapières, par M. Jean Grac en reconnaissance de la guérison de son épouse Eugénie, cet oratoire avait disparu à la suite d’un glissement de terrain. Monsieur Bernard Grac, maire de cette petite commune du canton d’Annot, particulièrement soucieux de préserver la mémoire de ce patrimoine, a fait appel au talent de Pierre Gavazzi, tailleur de pierre à Annot, pour reconstruire ce bel édifice en grés du pays ; le Père Gérard Salnitro, curé du secteur paroissial d’Annot et Entrevaux a procédé à sa bénédiction au début de l’année.

Photo L.B.
Février 2003