Années 2007 - 2008

ENTREVAUX (04) ORATOIRES DE
SAINT JEAN-du-DÉSERT

 
RESTAURATION DES ORATOIRES SITUES SUR LE PARCOURS DU PELERINAGE DE SAINT JEAN DU DESERT
 
Texte Jean Dieudé
Mise à jour novembre 2008

CASTELLET-LES-SAUSSES (04)
ORATOIRE SAINT-LOUP

 
LE DIMANCHE 9 NOVEMBRE 2008, A EUE LIEU LA BENEDICTION DE L'ORATOIRE PAR LE PERE GERARD SALNITRO.
 
 
EDOUARD GUBERT ET SON EPOUSE ODETTE, ETAIENT ACCOMPAGNES DE JEAN DIEUDE ET D’ELIANE ROSIE-VIGLIETTI, MAIRE HONORAIRE DE LA COMMUNE.
L’Oratoire fut érigé, à titre d’ex-voto, en 1802 en bordure de la route du Col du Fa par la famille Gubert pour remercier saint-Loup de la guérison de leur fils.
 
Un soir de l’hiver 1801, à la tombée de la nuit, alors que leurs enfants jouaient devant la porte de la maison, trois loups surgirent du ravin et l’un d’eux se saisit du plus jeune âgé de trois ans ; aux cris poussés par les enfants les parents accoururent et purent mettre les loups en fuite.
L’enfant qui avait été mordu en fut gravement malade et les parents firent le voeu d’ériger un oratoire à saint-Loup s’il guérissait.
Une plaque de céramique émaillée, oeuvre de Maryse Bravin, représentant saint Loup repoussant le loup pour protéger les enfants, a été placée dans la niche pour commémorer le souvenir de cette attaque des loups
Deux siècles plus tard, Edouard Gubert, l’un des derniers bergers de Castellet-les-Sausses âgé de 85 ans, se désole de voir à nouveau les loups roder autour de sa maison.
Texte Jean Dieudé
Mise à jour novembre 2008

Haut de page


ORATOIRE SAINT-PIERRE À LURS (04)
 

BÉNÉDICTION PAR L’ABBÉ PIERRE-JEAN GRANGE
LE DIMANCHE 5 OCTOBRE 2008.
 
 L’oratoire est situé en bordure de la R.N. 100, au carrefour du chemin des Seignes, restauré au mois de juillet à l’initiative des AMIS de LURS,la statue de saint Pierre, œuvre de Maryse Bravin a été offerte par notre association.
La niche en 1967 La statue de
Maryse Bravin
La niche actuelle avec sa
nouvelle grille
Texte Jean Dieudé
Mise à jour octobre 2008

Haut de page

ORATOIRE SAINT-MICHEL ARCHANGE
À MARCOUX (04)

Saint-Michel, montagne de schiste noir, domine le village de Marcoux et la vallée de la Bléone du haut de ses 876 mètres. De temps immémorial on se rend en pèlerinage le jeudi de l’Ascension à la croix située au sommet de la montagne.
 
A mi-pente sur le sentier s’élevait un oratoire qui aurait été érigé en 1854 suite à l’épidémie de choléra. Une procession à Saint-Michel est mentionnée dans le procès verbal de la visite épiscopale de Mgr Meirieu du 8 mars 1858.
 
L’oratoire est nettement visible sur une photo du village prise en 1895. Ses vestiges, encore visibles vers 1955-1960, ont disparu au fil du temps.
 
 
A l’initiative de Mme Baume et de M. Person, un petit groupe de paroissiens soutenus par l’association locale ‘VOIR’ décidèrent de le reconstruire avec l’accord et l’octroi d’une subvention de la municipalité.
Les travaux débutèrent en février par le creusement de la fouille, et furent suivis de la réalisation du socle au mois de mars. Tout a été transporté à dos d’hommes, y compris le groupe électrogène. Les travaux de maçonnerie furent réalisés à titre bénévole par Lino Dos Santos , assisté d’Aimé Montfrin.
Le 19 juillet une quinzaine de volontaires bénévoles, secondés par, Victor et Spadassou, les ânes de la famille Zaranski d’Aiglun entreprirent le transport des matériaux.
Pose des lauses de la toiture, crépissage, scellement de la croix, de la plaque de céramique et travaux de finition réalisés avec le concours de Jean Marie Ravel, en présence de Mme. Marie-Paule Baume.
A quelques jours de l’inauguration les volontaires s’activent pour réaliser plusieurs centaines de marches facilitant l’accès des pèlerins pour l’inauguration de l’oratoire.
                                                 Bénédiction du 20 septembre 2008
Texte Jean Dieudé
Photos Marie-Paule Baume

Haut de page


BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE SAINT ÉLOI
À BOULBON (13)

Ces fêtes très anciennes, dont on retrouve les traces au XVIIe siècle à Maillane et Châteaurenard, ont gardé tout leur rituel et sont plus que folkloriques : elles sont une tradition vivante transmise par nos aïeux. Essentiellement rurales, ces fêtes font une large place à la langue provençale et au costume traditionnel.

Patron des orfèvres et maréchaux-ferrants, Saint Eloi devint le patron des corporations en rapport avec les chevaux et les paysans. C’est en son honneur que se donnent les cavalcades de la carreto ramado, char de verdure garni de blé.
Celui-ci est tiré par des chevaux attelés en flèche (queu leu leu) et le nombre varie d’une vingtaine lors d’une cavalcade à une cinquantaine pour un déplacement au pas.
Les chevaux sont harnachés à la mode sarrasine, chaque cheval étant tenu par un charretier, membre de la confrérie, traditionnellement vêtu d d’une chemise blanche et d’un pantalon bleu ; sur les chevaux, jeunes filles et dames sont parées du magnifique costume provençal d’autrefois.
Cette fêtes est organisée par la Confrérie Saint Eloi et la paroisse le quatrième dimanche d'aout.
Des fêtes de saint Eloi se déroulent dans les villages des Alpilles, de  juillet à début septembre.

La confrérie de Saint Eloi de Boulbon, a construit cette année un bel oratoire en pierre de taille, dédié au saint, et le 24 aout 2008, la statue de Saint Eloi a été bénie dans l'oratoire.

Photos Gabriel Clavel, texte selon le fasicule de la paroisse.
Le 25 aout 2008


VAL DE CHALVAGNE,
CASTELLET-SAINT-CASSIEN (04)

Restauration de l’oratoire Saint-Laurent

 
Deux habitants du village de Saint-Cassien ont entrepris de restaurer à titre bénévole l’oratoire où la paroisse se rend tous les ans en pèlerinage le dernier dimanche d’août pour la fête de saint Laurent. Cet oratoire, comme plusieurs autres dans ce secteur possède quatre niche : la plus grande sur la face avant est généralement vide et sert de reposoir, le jour de la fête, pour la statue du saint patron conservée dans l’église, une seconde niche située au dessus abrite plaque émaillée à l’effigie de saint Laurent ; les deux autres niches, actuellement vides sont situées au même niveau sur les côtés de l’oratoire.
Nous avons promis d’offrir à l’occasion de cette restauration deux plaques de lave émaillées, l’une représentant saint Jean Cassien, la seconde représentant saint Sébastien, qui était jadis le titulaire de l’oratoire.
Les plaques seront mises en place au printemps et la céremonie de bénédiction aura lieu le 8 août 2009, jour du romèrage de saint Laurent.

Texte Jean Dieudé

Mise à jour de août 2008

Haut de page


CASTELLANE (04) ORATOIRE SAINT-JOSEPH

 A la demande de l’Association des Amis de Notre-Dame du Roc, nouvellement crée, qui a entrepris d’entretenir et de mettre en valeur le site de Notre-Dame du Roc, nous avons confié à Maryse Bravin la réalisation d’une plaque émaillée à l’effigie de saint Joseph. Cette plaque sera prochainement mise en place dans la niche du premier oratoire du chemin de Notre-Dame du Roc, en face de l’oratoire Saint-Martin restauré en 2006 par nos soins.
 Le chemin d’accès à la chapelle du Roc est fréquenté toute l’année et plus spécialement l’été par les touristes et aux époques de pèlerinage. Des bancs ont été installés cet année à la grande satisfaction des usagers. La bénédiction de cet oratoire à eue lieu le 19 août 2008
 
Texte Jean Dieudé
Mise à jour août 2008

Haut de page


ORATOIRE SAINT MICHEL
À DIGNE-LES-BAINS (04)

M. Jean-Pierre Pinatel nous a fait parvenir une série de photos de la cérémonie de bénédiction d’un nouvel oratoire dédié à Saint-Michel dans une propriété privée du quartier de Gaubert.

Erigé, par ses amis, en mémoire de l’épouse du propriétaire, il se présente sous la forme d’un pilier de maçonnerie, en gros galets apparents, surmonté d’une niche taillée dans un tronc de mélèze ;

une belle statue, en céramique émaillée, de Saint-Michel Archange orne la niche recouverte de dalles de pierre et surmontée d’une croix de cuivre.

Texte Jean Dieudé
Mai 2008


ORATOIRE SAINTE MARIE-MADELEINE
À LURS (04)

 

RENOVE PAR LES AMIS DE LURS avec le concours de :
CONNAISSANCE & SAUVEGARDE DES ORATOIRES DE NOS PAYS DE FRANCE
Qui a offert la statue de Sainte-Marie-Madeleine
 
Texte Jean Dieudé
Mise à jour 15 août 2008


ORATOIRE SAINTE MADELEINE
À PERTUIS (84)

Ce très ancien oratoire, situé au-dessous du cimetière au quartier de l’Espigou en bordure de la route de Pertuis à Ansouis, avait été surélevé en 1937 à la suite de l’exhaussement de la route. Démoli et en partie enterré, il fut restauré en 1944 par les soins de M Guérin, sculpteur et marbrier de Pertuis. A nouveau restauré à l’initiative de Mme Yvone Goirand, au mois de juin 2002, il avait été renversé par un camion l’année suivante. Les pierres et la statue ayant été récupérées par M. Bontoux, la municipalité avait décidé d’attendre d’effectuer l’aménagement du carrefour pour entreprendre sa reconstruction effectuée au cours de l’année 2005. L’entreprise chargée des travaux l’avait hélas placé le dos face au carrefour et sans utiliser les éléments d’origine et sans tenir compte de sa forme primitive, d’où une nouvelle intervention de Mme Goirand auprès des services municipaux. Après toutes ces péripéties l’oratoire Sainte-Madeleine a enfin été reconstruit face au carrefour en utilisant la base et l’encorbellement d’origine.

Le curé de Pertuis, détaché de l’abbaye d’Aiguebelle pour desservir la paroisse, a procédé à sa bénédiction en lui souhaitant longue vie.


Restauration de 2005

Restauration de 2007

Texte Jean Dieudé
Septembre 2007


ORATOIRE SAINTE ANNE
À MANE (04)

Érigé en 1835, à proximité immédiate du Prieuré de Salagon, ce bel oratoire en pierres de taille possédait encore dans les années 1950 une belle statue de pierre, représentant sainte Anne avec sainte Marie, qui fut volée dans les années 1960. L’oratoire vient enfin de retrouver une statue, protégée contre les voleurs par une solide grille.

Texte Jean Dieudé
Aout 2007


Journée du Patrimoine de Pays
24 juin 2007

BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE SAINT ANDRÉ
À MARCOUX (04)

Cette Journée du Patrimoine a rassemblé au quartier de Champ-Bellon une trentaine de participants venus assister à l’inauguration et à la bénédiction de l’oratoire reconstruit à l’initiative de Mme Marie-Paule BAUME en remplacement de l’oratoire primitif tombé en ruines. Dégagé du lierre qui le recouvrait à l’automne 2006, il s’est écroulé quelques mois plus tard ; il a été reconstruit en bordure de la route en utilisant le bénitier de faïence et la tuile faîtière marquée d’une croix.

Origine

 

Dans son testament en date du 14 juin 1586, Monsieur Honoré Baulme, décédé en 1587, avait demandé qu’un oratoire dédié à Saint-André soit édifié, après son décès, près de sa bastide de Champbellon.

Cette volonté fut exécutée par son fils Jacques, alors curé de Marcoux.

Texte et Photos Marie-Paule BAUME
25 juin 2007


ORATOIRE SAINT JULIEN
A SEILLANS (83)

Notre adhérent, M. Remy Noizet, nous a fait parvenir ces photos de la bénédiction de cet oratoire élevé sur l'emplacement de la chapelle St Julien d'Oules (IV siècle);
Voila un bel exemple d'un oratoire qui témoigne de la présence d'une antique chapelle en ce lieu. Une plaque gravée dit :

" Le 17 juin 2007 en présence de M. René Hugo, maire de Seillans et de l'abbé Julien Fafart, Mgr Dominique REY évêque de Fréjus-Toulon a béni cet oratoire, sur l'emplacement de la chapelle Saint-Julien d'Oules (IV siècle)"

Texte et photos Rémy Noizet
Juin 200
7


ORATOIRE SAINTE ANNE
À CASTELLANE (04)

Quartier de La Baume

 

Notre ami, M. Richard de l’entreprise Formatchaux , nous a signalé la restauration de cet oratoire par les habitants du hameau.

 

 

 

Texte Jean Dieudé
Avril 2007


ORATOIRE SAN-PÈRE
À LA BASTIDE (66)

Nous avons reçu d'un correspondant de Perpignan le texte suivant accompagné de la photo de l'Oratoire qu'il vient de restaurer. A droite de la niche, une pierre porte l'inscription gravée 1636.

«Au village de la Bastide existe un oratoire qui était à l'abandon et dont personne ne se souciait. Il servait de dépotoir.

J'avais promis que lors de ma retraite je le restaurerai à mes frais. De mémoire d'anciens nul n'en connaissait l'origine ni à quel saint il avait était dédié.

J'ai fait fi de tout et la restauration s'est faite. J'ai été aidé par des personnes de foi et petit à petit l'oratoire est devenu présentable.

Il a fallu trouver le saint qui serait mis dans la niche et là la solution nous a été donné par le nom du champ sur lequel il a été érigé c'est le Cant de San-Père (le champ de St Pierre).

Des portes en fer forgé par nos soins ont été scellées. Un prêtre a bien voulu bénir cet oratoire.

Les dames patronnesses de la commune en assurent l'entretien et le fleurissent».

Texte Jean Dieudé
Mars 2007


ORATOIRE DU RAYOL
À BAGNOLS-EN-FORET
(83)

Monsieur le Maire, faisant suite à la conversation que nous avions eu

lors de la cérémonie de bénédiction de l’Oratoire Saint-Jacques, a

décidé de faire restaurer cet oratoire par les services municipaux et

nous a fait l’honneur de nous inviter à la cérémonie de bénédiction par

Dom Xavier, nouveau curé de la paroisse.

Texte Jean Dieudé
Février 2007


ORATOIRE SAINT PIERRE
À CASTELLET-LES-SAUSSES (04)

Notre fidèle adhérente, Mme. Rosie Viglietti, maire de Castellet-les-Sausses vient de nous signaler l’érection d’un nouvel oratoire sur la commune.

La construction a été réalisée par un particulier, demeurant à Jouques (B.d.R.), sur un terrain lui appartement route du Mont.

La construction, en moellons de pierres apparentes, est particulièrement soignée, le toit à deux pentes recouvert de tuiles posées sur un lit de malons de terre cuite est surmonté d’une croix de fer forgé aux extrémités lancéolées.

Une très belle grille de fer forgé protége la statue du Saint placée dans la niche.

Texte Jean Dieudé
janvier 2007