Années 2014- 2015


RESTAURATION DE TROIS CROIX À GRASSE (06)

Notre Vice-président Lucien Boldrin avait été invité à assister à l'inauguration et bénédiction de troix croix au quartier Saint-Mathieu le 22 décembre dernier. Cette cérémonie a été présidée par Monsieur Jérôme Viaud, Maire de Grasse et la bénédiction a été faite par un prêtre orthodoxe en présence des habitants du quartier.

Ces belles croix en fer forgé sont situées à l'embranchement de chemins. Elles furent implantées en 1836 comme le suggère les dates gravées sur les socles, elle étaient en mauvais état ou avaient disparues; elles ont donc été restaurées et réimplantées à la satisfaction des habitants.

Monsieur Jérôme Viaud, Maire de Grasse, prononça le discours ci-dessous :

Nous sommes ici dans le quartier de Saint-Mathieu, tout proche de la chapelle qui donne son nom au quartier, à l’intersection du chemin de Saint-Mathieu (en direction de la commune de Châteauneuf) et du chemin de la Rourée (en direction du hameau de Plascassier) pour évoquer la rénovation et le repositionnement de trois croix de chemin, absentes du paysage depuis plusieurs années….

Trois routes pour trois croix, positionnées vraisemblablement la même année en 1836.

Leur implantation à un carrefour laisse à penser qu’il y avait peut-être derrière l’érection de ces croix, une volonté de mettre en place une forme de protection des passants et des riverains.

En effet, la date de 1836 n’est pas anodine car nous sommes alors en pleine vagues d’épidémies de choléra qui touchent la France et les États de Savoie depuis 1832. 150 000 morts ont endeuillés la France suite à ce fléau….

Les Grassois ont peut-être trouvé là leur meilleur espoir de cordon sanitaire contre cette catastrophe oubliée… C’est en tous les cas l’explication historique rationnelle et la plus probable…

Au-delà de ces rappels, il convient de souligner la place importante qu’elles occupaient dans le quartier. Les riverains y étaient très attachés…

C’est pourquoi, je m’étais personnellement engagé à ériger de nouveaux sur leur socle ces croix que le temps avait endommagées.

Aujourd’hui cette promesse est une réalité, grâce au travail effectué par les ateliers municipaux, qui ont pu redonner leur éclat à ces croix de chemin. La société In folia s’est chargée quant à elle de les repositionner et de les sceller.

Ces croix sont constitutives d’une histoire partagée. Elles sont la trace d’un passé commun que l’on a reçu en héritage, et qu’il nous appartient de respecter, de protéger et de valoriser.

Tel est le sens de cette rénovation, qui était très attendue par les riverains de ce quartier.

Je me réjouis de cette action qui participe de l’embellissement de ce carrefour, et de la nécessité de sauvegarder tels des trésors, ces éléments architecturaux et patrimoniaux.

Ci-dessous les photos des bénédictions par un prêtre orthodoxe :

Ci-dessous la photo des habitants du quartier et des invités :

 

Photos Lucien Boldrin
Texte Lucien Boldrin et F.L.
31/12/2015


RESTAURATION DE LA CROIX
DE LA MADELEINE À ALBI (81)

     
En mai 2014, nous annoncions dans la rubrique ‘Actualités de nos activités’ que le Service du patrimoine de la Ville d'Albi, citée classée au Patrimoine Mondial par l'Unesco, avait remarqué sur notre site Internet une vue partielle d’une croix en fonte qui lui semblait être identique à une croix d’Albi partiellement cassée depuis longtemps et nous avais contacté afin que nous puissions les aider grâce à notre documentation photographique, pour leur permettre de restaurer cette croix.

Nous avions reconnu qu’elle était située à Rouainette, commune d'Ubraye (04) et nous sommes allés faire des photos de détail en gros plan, ce qui a ensuite permis de lancer la restauration de cette croix en recréant les parties disparues. De plus il nous avait été demandé d'identifier les personnages situés au pied de la croix, et grâce à l'Association Notre Dame de la Source, un prêtre auteur de l'inventaire des croix du Finistère, nous a donné l'explication théologique de cette figuration.

< La Croix de Rouainette, Photo Jean Dieudé

En effet, les croix en fonte moulée, souvent très ouvragées avec des volutes et des personnages, sont des créations industrielles typiques du XIXème siècle, qui étaient ensuite livrées sur commande dans toute la France.

Ces travaux ont été lancés et la restauration des parties manquantes  ainsi que leur assemblage sur la croix ont été réalisés par Monsieur Joël Oulié - Meilleur Ouvrier de France - de "Les forges de la Croix" située à Lacroisille (81).

Maintenant la croix a repris sa place sur le parvis de l’église Sainte Madeleine à Albi, comme le montre la photo ci-jointe à droite.

La photo de cette croix a été soumise à l’analyse théologique du Père Henri Degrutère fsg qui la présente par ces mots (extraits) : C’est une croix de style gothique flamboyant, sans doute du 19ème, en métal coulé (fonte ou autre). Le Christ, très petit est coulé à part et fixé sur la croix. Avec le Christ en croix, elle est symbole de la passion et de la mort du Christ. Avec les feuilles, c’est une croix arborescente, bourgeonnante sur le monde, et donc symbole de Résurrection et de Vie, symbole d’Espérance, promesse de fleurs et de fruits.


Photo Ville d'Albi

Extrait de la photo de la Ville d'Albi

Trois personnages attirent l’attention par leur taille importante….ces femmes représentent : la Foi, l’Espérance et la Charité, les trois vertus théologales.

La Foi est représentée par celle de gauche qui tient de la main gauche une croix (classique comme une croix en bois) et de la main droite ce qui semble être un calice avec un morceau de pain. Le mystère de la Rédemption (incarnation, mort et résurrection) et celui de l’Eucharistie (présence réelle et nourriture) sont au cœur de la foi.

L’Espérance est représentée par celle de droite qui tient verticalement par la main droite une ancre appuyée sur le sol. L’ancre symbolise l’espérance mais aussi la fermeté dans la tempête, fermeté dans la foi, la conscience, la pauvreté, les tribulations et le salut. Une signification est donnée dans l’Épître aux Hébreux (6,19) de saint Paul : « Nous avons cette espérance comme une ancre pour l’âme, ferme et sûre ».

La Charité est représentée par celle du centre. Elle porte un enfant sur son bras gauche et tient un second par la main droite. La charité, avec ses bras ouverts et son cœur enflammé, accueille les enfants et les nourris. Elle fait  référence au mystère de l’Incarnation, Jésus Dieu fait homme pour que l’homme rejoigne Dieu, au cœur de la Trinité.  

Nous sommes fiers d’avoir contribué à cette belle restauration d’une croix caractéristique d'une époque, et marqueur de nos racines et de notre identité chrétienne, dans les paysages de nos campagnes et de nos villes.

Office de Tourisme d'Albi : http://www.albi-tourisme.fr/
Mairie d'Albi : http://www.mairie-albi.fr/

Photos Jean Dieudé,Ville d’Albi
 Texte Francis Libaud

Le 17 décembre 2015.


ACHÈVEMENT DE LA RESTAURATION DE
L'ORATOIRE SAINT JACQUES À BRIANÇON (05)

Ces travaux de restauration de cet oratoire avait été souhaités par les Services Techniques de la Ville, suite à la réfection complète de la voirie, des trottoirs et du mobilier urbain de cette Avenue de Grenoble.
Cet édifice, vide, avait subi les outrages du temps, avec des enduits parteillement tombés, la croix tordue, les structures métalliques de la porte grillagée étaient rongés par la rouille. L'oratoire situé sur le chemin de St Jacques de Compostelle, voisinait avec un arrêt de bus, et des conteneurs à ordures hors sol qui sont situés à proximité.
Maintenant nous attendons qu'une bénédiction soit organisée dans les semaines qui suivent, afin de donner à cet édifice sa finalité religieuse.

La restauration des maçonneries de l'oratoire est achevée, nous avions demandé à M. Michel Turin responsable des travaux des Services Techniques de la Ville de faire faire ces travaux par leur équipe de maçons, pilotée par M. Barniou, et c'est M. Eric Levieuge, maçon municipal, qui a effectué ces travaux de restauration avec plaisir, comme il nous l'a précisé. La croix a été remplacée, de même que la porte qui est munie d'une grille.

Sur la suggestion de notre adhérente Sylvie Damagnez, nous avions suggéré un choix de teintes de peinture rappelant les couleurs dominantes de la Cité Vauban.

Hier, Sylvie apportait la statue et Eric est venu tailler la pierre qui lui servira de socle, comme le montre les photos ci-dessous.

Les conteneurs à ordures hors sol qui voisinnent avec l'oratoire, devraient être prochainement remplacés par des conteneurs enterrés, ce qui améliorera considérablement l'environnement de l'oratoire.

Photos Sylvie Damagnez, Texte F. Libaud
18 novembre 2015


RESTAURATION DE L'ORATOIRE SAINT FRANÇOIS
AU HAMEAU St FRANÇOIS À GRASSE (06)

Situé sur le boulevard Schley au Hameau de St. François, encastré dans le mur du « Château » du même nom, l’oratoire St. François demandait une restauration. D’une hauteur de 4 mètres, bâti en pierre de tuf, l’oratoire est un des plus anciens de Grasse. Depuis plus de vingt ans la niche était vide de son saint titulaire.  Inlassablement, Jean-Marie Rouvier, adhérent de notre Association fit plusieurs courriers au propriétaire du lieu, les années passèrent et rien ne se fit !


Etat ancien jusqu'a 2014

Etat restauré en 2015

Ci-dessus
La niche restaurée avec
la statue de Saint François
et la grille de protection.

 

Et puis au cours de l’année 2015 l’oratoire fut restauré, les tuiles cassées furent remplacées,et une statue polychrome de St. François fut posée sur le socle dans la niche, sur laquelle fut scéllée une grille de protection.

Il n’en fallait pas plus pour que l’oratoire retrouve toute sa splendeur passée.
Texte et Photos Jean-Marie Rouvier
Le 17 novembre 2015


DÉPLACEMENT DE L'ORATOIRE SAINT CLAUDE
À ANTIBES (06)

L'Oratoire Saint Claude, situé Chemin de Beauvert à l'angle du chemin de St Claude, qui a déja été déplacé trois fois, vient à nouveau d'être déplacé, afin de permettre l’élargissement de la chaussée au rondpoint Saint Claude, quartier du Camp Long et de l’angle du Chemin de Beauvert. Il avait été prévu de sauvegarder l'oratoire.

C’est la quatrième fois que cet oratoire se retrouve sauvé, les deux premiers fois il était sur un socle, puis il a été mis dans une niche sur le mur lors du premier agrandissement du rondpoint, dont les travaux avaient été effectués grâce à Mr. Cavallo.
 
La bénédiction avait été faite le mardi 30 Janvier 2007, comme le rappelle cet encart du journal Nice-Matin.
Ces travaux ont été effectués par l’Entreprise SPS Sud Est coordonné par Mr. Llabres, technicien à la Ville d’Antibes.  Se trouvent également sur les lieux Mr. Retournard, Président de l’Association du Conseil Syndical du Haut de Beauvert,  Madame Ségur, une des plus anciennes résidentes du quartier, ainsi que notre collègue Jean-Marie Rouvier, représentant l’Association Connaissances et Sauvegarde des Oratoires.
Ce jour, la niche a été déplacée avec tout son socle représentant plus de 1,5 tonne ,c'est d’abord c’est la pelleteuse qui a commencé, mais vue le poids il a fallu recourir à un camion grue qui a mené l'opération à bonne fin en placant l'oratoire dans le créneau ménagé dans le nouveau mur en béton, et dont les travaux sont en cours d'achèvement. 
 
Les photos ci-dessous détaillent la progression du chantier de déplacement de l'oratoire, opération toujours très délicate.
 
Dans les photos à droite, on voit l'oratoire en place, scéllé dans l'échancrure du mur. Restera maintenant à terminé l'aspect général avec l'enduit du mur.

Textes et Photos Jean-Marie Rouvier du 23 octobre 2015
le 1 novembre 2015

Achèvement de la finition des travaux de l'oratoire

sur ces photos, on voit que l'enduit du mur a été fait, et que l'oratoire s'intègre parfaitement à son nouvel emplacement.

Sur la photo ci-dessus à gauche, on voit Antoine Cavallo entrain de terminer les derniers travaux  de peinture de la niche et de la grille .

Photos de Lucien Boldrin du 24 novembre 2015
le 26 novembre 2015


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINTE THÉRÈSE
À NOTRE-DAME DE VALCLUSE
AURIBEAU-SUR-SIAGNE (06)

C'est par à la volonté du Recteur du Sanctuaire de Notre-Dame de Valcluse, le Père Emmanuel-Marie,  ainsi qu'a la mémoire de Madame Thérèse Viale décédée il y a deux mois que cet oratoire a été construit. M. Marcel Viale, pépiniériste et époux de Thérèse Viale, a été le donateur afin que l'oratoire puisse voir le jour. Il a été dessiné par Claude Seguin, Architecte. La construction a été réalisée en 4 jours, par Michel Chiocanini, maçon et tailleur de pierres, assisté de Jean-Marie Rouvier et Jean Maureso, tous les trois adhérents de Connaissance et Sauvegarde des Oratoires ainsi que des Compagnons du Patrimoine du Pays de Grasse, Hamid, manoeuvre, et Marcel Viale.
Il comporte une niche romane traversante, avec deux autres fenêtres latérales, La croix fleurdelysée est composite avec des éléments en fonte et d'autres en fer forgé.

Les photos ci-dessous de Jean Marie Rouvier,  illustrent l'avancement du chantier au cours de ces quatres jours.


Préparation du socle

Sélection des pierres

Début de l'élévation


L'oratoire sort de terre


La niche est en construction

Pose de la toiture et finitions

Les photos ci-dessus de Jean Mauréso donnent un autre aperçu de la construction.

Il abrite la statue de la Sainte pesant plus de 80 kg, haute de plus d'un mètre, et peinte par le Père Emmanuel-Marie et offerte par la Communauté des Béattitudes.


L'oratoire achevé

L'oratoire dans son site


Sainte Thérèse entourée des 'Oeuvriers' et des Pères.

"Cette belle oeuvre dans ce site en bordure de la rivière, va contribuer à faire grandir la foi et la reconnaissance à Sainte Thérèse."

Texte selon Jean-Marie Rouvier
Photos de Jean-Marie Rouvier et Jean Mauréso
14 août 2015

L'Oratoire Sainte-Thérèse dans la presse

Ce jour 15 août, un article relatant la construction de l'oratoire a été publié dans l'édition de ce jour de NICE-MATIN


 

F.L. le 15 août 2015


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINT-CLAIR
À ILONSE (06)

Suite à la découverte dans son jardin d'une pierre de voute en tuf, portant une croix gravée, et sensée provenir de l'ancienne chapelle Sant Clar (Saint-Clair) , Pascal, adjoint au maire du village, a décidé de construire un oratoire dédié à Saint Clair en reprenant la pierre de voute, afin de témoigner de cette chapelle disparue.

Afin que tous les habitants profitent de ce nouvel oratoire, Pascal a choisi un emplacement au bord d'une rue du village, contre un mur.

Les travaux de construction furent rapidement menés par Pascal et Marcel tous deux Adjoints au maire, aidés de Lucien Boldrin.

Les matériaux ont été fournis par Pascal, qui a créé le bénitier et sculpté la croix sur la pierre fixée sous la niche. Notre association à offert la plaque représentant Saint Clair, ainsi que la croix.

A droite pose de la pierre de voute de l'ancienne chapelle par Marcel.

A gauche, Pascal présente l'oratoire au Père Boldys.

Ces trois photos ci-dessus montrent l'oratoire terminé, il devrait être béni prochainement.

On connait au moins six Saint-Clair, dont le prédicateur romain en Aquitaine qui devint évêque d'Albi, martyrisé en 469 et dont la fête est le 1º juin, invoqué pour avoir du beau temps, et Saint-Clair Abbé d'un monastère en Dauphiné, mort en 660, fêté le 1º janvier, patron des tailleurs et des verriers, invoqué contre les inondations, Saint-Clair moine anglais, martyrisé à St Clair-sur-Epte en 884. et aussi Sainte-Claire d'Assise, qui vécut de 1194 à 1253 et fêtée le 11 août, couramment invoquée pour guérir la perte d'accuitée visuelle. En fait on associait l'amélioration de la vue par l'etymologie du nom Clair associé à la clarté.

Ci-joint à droite, l'article de Nice-Matin du 4 novembre dernier, relatant la genèse du projet et la construction de l'oratoire, avec la photo des bénévoles.

Photo Lucien Boldrin
Le 10 août 2015 & le 9 novembre 2015


RESTAURATION ET BÉNÉDICTION DE
L'ORATOIRE SAINT SÉBASTIEN À VALLAURIS (06)

Cet oratoire construit en 1962 marque l'emplacement d'une église dédiée à Saint Sébastien, sise à cet emplacement et détruite à cette époque. L'oratoire était complètement recouvert de végétation au point d'être devenu invisible, comme le montre la photo de gauche.

En 2010, nous étions intervenus auprès de la mairie, afin que cet oratoire soit dégagé de cette végétation envahissante, ce qui fut fait comme le montre la photo de droite.

L'Association "les Amis de Vallauris-Golfe-juan" présidée par Monsieur Furfaro, a restauré l'oratoire en 2015, dégagé la végétation, et fait aussi restaurer la statue en terre cuite par Martial Quéré, céramiste Meilleur Ouvrier de France. M.Furfaro nous avait contacté avant d'entreprendre cette restauration.
La bénédiction par Mgr Joseph Ziobron, curé de Vallauris, a eue lieu le 17 juin en présence de Martial Quéré et de Madame Michelle Salucki, maire de la commune et de lucien Boldrin représentant notre association.

A gauche la niche restaurée, au centre l'oratoire dégagé et fleuri, à droite la statue restaurée

Nice-Matin a rendu compte de cette cérémonie dans son édition locale du 18 juin 2015.


 

Photos Lucien Boldrin
F.Libaud le 24 juin 2015


RESTAURATION DE L'ORATOIRE DIT DU SANTON
À MOUANS-SARTOUX (06)

L'état de cet oratoire de la Vierge à l'Enfant, anciennement dit du Santon, justifiait une restauration, ce que notre Vice-président Lucien Boldrin a proposé à Monsieur le maire qui a accepté. Ce chantier situé sur une voie étroite et assez passante a nécessité certaines prescriptions de protection de l'aire de travaux.

Jean-Marie Rouvier, dans le texte ci-après aux accents lyriques qui conviennent en ce Mois de Marie, rend compte des  démarches et des participants aux travaux, dont résulte l'état de ce bel oratoire comme le montrent les photos ci-dessous de Jean-Marie et de Lucien.

En ce joli mois de Mai, nous nous devions d’avoir une pensée pour Marie.
Chose faite, avec la restauration de l’Oratoire dédié à la Sainte Vierge à Mouans Sartoux.

Lucien c’est chargé des démarches administratives car cet édifice situé en bordure de route, à quelques mètres du cimetière, méritait une restauration.
L’Association « Connaissance et Sauvegarde des Oratoires » a fourni les  matériaux, et avec l’aide de Jean-Marie, Antoine et Jacky pour la restauration, l’oratoire a  retrouvé sa splendeur.
Nous avons eu le plaisir d’avoir la présence de Monsieur  le maire André Aschieri, et de son responsable de la voirie  Aldo Bivona  lors des travaux.


 

 

 

 

 

Texte F.L. & Jean-Marie Rouvier
Photos Jean-marie Rouvier et Lucien Boldrin
Le 15 mai 2015


RESTAURATION DE LA STATUE DE L'ORATOIRE
SAINTE ANNE À LA FLOCELLIÈRE (85)

La restauration de l’oratoire Sainte Anne, que nous avions demandée à Monsieur Antoine Hériteau, Maire de la commune, qui d’ailleurs avait aussi prévu cette restauration, a été reportée à cette année suite à une urgence de travaux pour réparer des désordres de la voute de l’église. Cette année 2015, ce chantier de restauration commence en ce début mai, avec  la prise en charge de la belle statue par le restaurateur agréé, la restauration de l’oratoire suivra et sous quelques mois nous pourrons découvrir un magnifique édifice.

 
Ci-dessus photos de l'édifice et de la statue en 2013  

Monsieur le maire nous envoi l’article ci-dessous, texte et photo, paru dans Ouest-France du 5 mai :


Statue de Sainte Anne entourée des deux employés municipaux,
de Catherine Lumineau, adjointe, et de Christian Sellée, l'artisan restaurateur

La statue de Sainte Anne de l'oratoire du même nom date du XIXe siècle, sur la route qui conduit vers Saint-Mesmin. La municipalité a décidé de rénover la chapelle et la statue. Mercredi, elle est partie pour Tours. Christian Sallée est artisan restaurateur d'objets d'arts. Dans son atelier, dans le centre de Tours, après un bon nettoyage, il va lui redonner ses couleurs et sa beauté première et effacer les fissures. Cet artisan et artiste aime les choses bien faites, il lui faut minimum quatre mois pour redonner à la statue son lustre d'antan.« Avec ses sculptures polychromes, ses dorures, il faut prendre le temps de travailler manuellement. C'est toujours un grand bonheur de voir le travail terminé. Je vais prendre un grand soin de Sainte Anne et ses 100 kg », affirme ce passionné.

Le coût de la rénovation est de 3 611 €, pour la statue. Il restera à refaire la toiture de l'oratoire, ainsi que changer l'habillage intérieur et extérieurement faire des retouches à la corniche et aux marches.

§

Nous rappelons que notre association participe à la restauration de la statue, pour 500 €, déjà versés.

F. Libaud, le13 mai 2015
Photos Francis Libaud et Ouest-France


Rétrospective sur le déplacement d’un oratoire

DÉPLACEMENT DE L’ORATOIRE
SAINTE BARBE À MEYREUIL (13)

La mine de Gardanne, qui s’étendait aussi sous la commune de Meyreuil entre autres, avait commencé l’exploitation industrielle de la lignite en 1819 et a employé jusqu'à 6000 personnes. La mine a cessé son exploitation en janvier 2003.

Le travail de la mine est dangereux par nature, au fond le danger est présent partout, chaque jour, aussi traditionnellement les mineurs se confient-ils à Sainte-Barbe patronne des mineurs, profession dangereuse entre autres.

Sur le carreau de la mine situé à Meyreuil, les mineurs avaient édifié un oratoire dédié à Sainte-Barbe et chaque jour avant de descendre au fond du puits et des galeries, ils venaient se recueillir devant la statue de la sainte protectrice qui du fond de la niche de l’oratoire les accueillaient. Qui sait toutes les confidences, toutes les angoisses et toutes les peurs entendues par Sainte-Barbe ?

Depuis la fermeture de la mine, l’oratoire, vide, était oublié au milieu des herbes folles ;  mais Meyreuil, ville minière ne pouvait pas laisser ce témoin de l’angoisse et de l’espérance des hommes tomber dans l’oubli  et c’est tout à l’honneur de la municipalité d’avoir décidé de redonner une nouvelle vie et du sens à ce monument.

Ci-contre, l'oratoire Sainte Barbe oublié sur le carreau de la mine

En mars 2011, l’oratoire fut déplacé de son lieu d’origine sur le carreau de la mine, pour être implanté sur le rond-point routier réaménagé des Sauvaires. Ces travaux ont été pris en charge par les Services Techniques Municipaux. Pour le déplacer sans le démonter, il a fallu recourir aux moyens de levage de l’entreprise Médiaco, la tache étant rendue possible parce que l’oratoire avait été construit sur une grande pierre plate. Les photos ci-dessous aimablement fournies par Monsieur Franck Abrachy Directeur adjoint des Services Techniques de la ville, à notre adhérent de Meyreuil Monsieur Pierre Hosotte, illustrent bien toute cette délicate opération.

Préparation et dégagement du socle de l’oratoire
Enlèvement de l’oratoire
Déchargement de l’oratoire au Rond-Point des sauvaires
Mise en place de l’oratoire sur son socle en béton

Aujourd’hui au milieu du Rond-point, Sainte Barbe protège les automobilistes !

Photos Diocèse et Services techniques de Meyreuil
Texte F. Libaud
Le 2 mars 2015


RESTAURATION DE L’ORATOIRE
NOTRE DAME DU SACRÉ-CŒUR
DIT DE GUÉRIN À SAINT-RAPHAËL (83)

Un  adhérent de la commune nous ayant alerté, nous avions écrit à Monsieur le Maire de Saint Raphaël en janvier 2014, pour lui proposer de restaurer l'oratoire dit de Guérin, dédié à Notre Dame. Notre proposition avait été bien reçue, en nous annonçant une modification à venir du croisement routier ou était implanté cet oratoire. En fait ces travaux de voirie ont été effectués en fin 2014, et l'oratoire a été reconstruit à un endroit plus approprié, qui le met bien en valeur sur ce qui est devenu officiellement le"Carrefour de l'Oratoire".

Ce qui est à noter, c'est que l'oratoire a été reconstruit par les Services Techniques de la ville, ce qui montre bien à quel point la Municipalité de Saint-Raphaël prend soin de son patrimoine.  Une statue de Notre Dame au Sacré-Cœur en résine a été placée dans la niche, et il est maintenant officiellement dédié à NOTRE DAME DU SACRE-CŒUR.

A son nouvel emplacement, l'oratoire a été réhaussé, et son aspect initial un peu massif a été respecté.

Il est éclairé la nuit par un projecteur enterré, le bénitier et la croix ont été récupérés sur l'ancien oratoire, la grille a du être refaite sur le modèle de la précédente et une belle pierre taillée sert de linteau à la niche;  La plaque de la restauration de 1960 qui était fixée à l'arrière, a été posée sur le côté.

Nous avons là en fait une belle réalisation comme en témoigent la photo ci-contre.

Comme le rappelle un triptyque posé à proximité, cet oratoire est le plus ancien de la commune, puisqu'il figure déjà sur la carte de 1766 dite des Frontières de l'Est, et est figuré comme bornage entre les communes de Saint Raphaël et de Fréjus, sur le cadastre dit Napoléonien de 1826.
Au XIX siècle il était aussi une station sur le chemin de pèlerinage de saint Raphaël à la Grottre de la Sainte Baume de l'Estérel, ou vécut Saint Honorat avant de fonder le monastère de Lérins.

Cet oratoire avait été restauré en mars 1960 par les amis de Lord Rendel, un architecte anglais propriétaire à Valescure, comme le rappelle la plaque fixée alors sur l'édifice. Aujourd'hui, à son nouvel emplacement, il marque la "Porte de l'Estérel"

Texte Francis Libaud suivant données de Lucien Boldrin
Photos Mireille Grosso
Le 2 janvier 2015



RESTAURATION DE L’ORATOIRE
NOTRE DAME DES ANGES A BRUYERES (88)

Notre adhérent Claude Fuchs, avait remarqué et photographié un oratoire  vide et abandonné, envahi par la végétation dans un talus bordant la RD 420, et nous avions aussitôt écrit à Monsieur Blangy,  Maire, pour lui demander de restaurer cet oratoire. Claude avait aussi contacté des historiens et responsables locaux d’associations du patrimoine, dont M. Christian Bourion.  M. Blangy et la propriétaire du domaine avaient admis le principe d’agir pour cette restauration.

Lors d’un plus ample examen sur place, ils constatèrent que cet oratoire était attenant à un ensemble sépulcral d’une ancienne  famille noble de Bruyères, les Jaugeon-Lavaud, ce qui donnait un intérêt accru à la restauration de cet ensemble situé sur le domaine de la Ferme des Anges. Les trois photos ci-dessous montrent l'oratoire en 1940, et l'oratoire en 2013

Suite à l’élection du nouveau maire,  M. Bonjean, à qui nous avons aussi écris, celui-ci a acté la restauration par la commune de cet ensemble du patrimoine communal, d’autant plus qu’il a été constaté que cette partie de terrain en bord de route était en fait dans le domaine public.

Ces travaux  avancent bien comme en témoignent ces photos empruntées au journal  « Vosges Matin » la municipalité ayant confié ces travaux à l'entreprise GÉRARD de Saulcy-sur-Meurthe. L'ensemble sépulcral a été dégagé, et est en cours de consolidation, ensuite l'oratoire sera restauré.

Quand la restauration sera achevée, après la consolidation des maçonneries de  l’oratoire, peinture de la niche et pose d'une porte ou d'une grille,  nous offrirons la statue de Notre Dame. Cet article sera complété au fur et à mesure de l'avancement de ces restaurations. Notre adhérent Claude fuchs, suit le déroulement de ces travaux.

Texte CSO
Photos Claude Fuchs, et Vosges-Matin
20 novembre 2014


RESTAURATION DE L'ORATOIRE
SAINT JOSEPH À CANNES (06)

Nos adhérents, Michel Chiocanini et Jean Mauréso, suite à leur proposition faite M. Le Maire qui a accepté, ont restauré cet oratoire situé dans le quartier de La Bocca, qui avec le dépot ferroviaire, l'aérodrome et la zone commerciale est devenu aussi une grande zone d'habitat.

Les enduits ont été réparés et repeints, le fond de la niche a été garnie de tesselles de marbre noir et blanc en damier, ainsi que le bénitier. La croix qui avait disparue à été remplacée, et la statue nettoyée et repeinte ainsi que la grille en fer forgé ouvragé qui la protège..

Une histoire ancienne

Cet oratoire dédié à Saint Joseph, situé à l'intersection de l'avenue Michel Jourdan et l'avenue des cigales, témoigne du nom cadastral du lieu déjà dénommé Saint Joseph en 1684. Ces terres couvertes de vignes et d'oliviers étaient au milieu du XIXème siècle la propriété de la famille Hibert, vieille famille cannoise du Suquet. L'un d'eux nommé Joseph Hibert eu l'idée suivant la coutume répandue à l'époque de construire sur ses terres un oratoire dédié à son Saint patron, aussi patron du Quartier, au croisement de deux rues. Cet oratoire avec une niche rustique abritait une belle statue de terre cuite de Vallauris. Un peu avant la Grande Guerre, M. et Mme Autran achetèrent ces terres, et constatant que la statue s'éffritait installèrent une nouvelle statue de Saint Joseph. En 1919-1920, ces terres furent achetées par M. Roveri qui en fit un lotissement. Dans sa niche St Joseph a vu se construire toutes ces maisons; un article paru dans le Clocher Bocassien en 1936 relate le changement de statue par M. Autran... L'ennui était de se défaire du vieux saint Joseph. Pour ne pas le laisser trainer aux devantures des brocanteurs, on résolut de l'enterrer au coin d'un champ, ce qui fut fait... avec tout le respect convenable. Et la nouvelle statue trôna seule dans le modeste et antique oratoire de la route... Lors de l'élargissement de la route, l'oratoire ne fut pas déplacé! En 1994, une nouvelle statue de Saint joseph  fut installée dans la niche. Ce quartier situé au voisinage du dépot ferroviaire fut bombardé  le 11 novembre 1943, on dénombra 34 personnes tuées et 55 autres bléssées, et la plupart des maisons étaient détruites. Les survivants et leurs descendants considèrent depuis que Saint Joseph veille sur eux et les protègent.
Il est joliment situé entre deux grands cyprès, à proximité d'un arrêt d'autobus, et est visité et fleuri régulièrement.

Source : Recherche aux Archives communales par Jean Mauréso.
Texte F. Libaud, Photos Lucien Boldrin
le 26 octobre 2014
, modifié le 25 novembre  2014


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE
SAINT FRAN
ÇOIS D'ASSISE
À SAINT VALLIER-DE-THIEY (06)

Septembre 2014 : l’Association « Connaissance et Sauvegarde des Oratoires » construit un Oratoire St François d’Assise chez un particulier à St Vallier de Thiey (06). Un vieux souhait que Michèle et Jean voulaient réaliser depuis longtemps. C’est Lucien qui a été le maître d’œuvre, aidé de Jean-Marie qui a offert la statue.


Jean-Marie et Lucien en action...

Socle adossé à un mur...


Elévation...


Construction de la niche...


Enduits de finition...


L'oratoire achevé.

 Sa dédicace à St François se justifie pour plusieurs motifs.

François est particulièrement attachant par sa vie consacrée à la pauvreté et à la joie. Pauvre parmi les pauvres, il parvient à imposer l’amour et le respect des plus humbles, à redonner dignité et respect aux malades et aux pécheurs. François, c’est aussi l’amoureux de la Création qui parle avec les animaux et les astres. Enfin, par ses gestes et sa parole d’amour François  « répare la maison  du Christ  (l’Eglise) qui tombe en ruines ».
C’est à l’exemple de ce bâtisseur que l’Association poursuit sa mission. Les Oratoires sont comparables à des balises qui servent de repères sur la route du Christ Jésus. Témoignages de foi, étapes de repos qui nous permettent de nous ressourcer pour poursuivre notre pèlerinage sur terre.

Notre dédicace à St François est aussi l’occasion de rendre hommage à notre pape François : animé par la joie de l’Evangile, il accorde la priorité aux plus pauvres.

Notre oratoire est également un remerciement infini à Dieu pour les merveilles de sa Création. Saint François d’Assise fut un des premiers à chanter la beauté de la vie sous toutes ses formes. Comme lui,  chaque jour, nous rendons grâce pour la nature qui nous entoure : arbres, fleurs, chevreuils, sangliers oiseaux,  dame couleuvre (notre locataire), …, et les moutons en transhumance vers le Mercantour. Enfin, avec cet oratoire nous voulons rendre un hommage particulier aux chiens qui nous ont accompagnés pendant des années, qui nous ont tant donné, qui nous ont fait découvrir un monde animal sensible, qui « mange les miettes qui tombent de la table de leur maitre », et capable d’affection illimitée à notre égard. C’est pourquoi nous voulons qu’eux aussi soient sous la protection de Saint François. 

Le 22 septembre 2014
Texte du Propriétaire et Photos de lucien Boldrin & du propriétaire.


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE
IMACULADA CONCEI
ÇAO
À VARGEM-DO-CEDRO, BRASIL

Notre fidèle ami, le Padre Sergio Jeremias de Souza, curé de la paroisse de Vargem-do-Cedro et du Santuario da Beata Albertina Berkenbrock, nous informe qu'il a fait construire un bel et grand oratoire dédié à l'Immaculée Conception - Imaculada Conceiçao - et nous joint les photos de l'édifice.

C'est un bel et grand édifice, de conception originale, avec deux bancs latéraux qui permettent aux fidèles et aux pèlerins de se recueillir et de prier.
Il ne l'a pas précisé, mais nous supposons qu'il a du être béni le 8 septembre dernier.

Photos Padre Sergio Jeremias de Souza
Le 17 septembre 2014


RESTAURATION D'UNE CROIX
À MONTBLANC, VAL-DE-CHALVAGNE (04)

Monsieur Christian GATTI, maire de la commune de Val-de-Chalvagne,nous informe de la remise en place d'une croix et tient beaucoup à remercier Jean Dieudé, d'avoir aidé la commune à restaurer cette très vieille croix qui était édifiée le long de la RD10, dans le secteur de MONTBLANC, à la croisée des chemins de Montblanc - Val de Chalvagne (04)  et d'Amirat (06),  depuis plus de 100 ans.

Cette croix mémorable était très dégradée et sa reconstruction s'imposait. Celle-ci fut rendue possible grâce à un don de Jean Dieudé de 100 €, qui ajouté aux contributions de l'association "Le Trèfle de Val-de-Chalvagne" et de la Mairie, a permis de faire une nouvelle croix en bois imputrescible, avec un Christ en Bronze.

La restauration de cette croix, patrimoine très connu des habitants, a été très appréciée par la population de la commune.

Monsieur GATTI ajoute " M. Jean DIEUDE,  Jean,connaissait très bien notre commune et était intervenu à plusieurs reprises tant au niveau associatif que personnel; nous remercions vivement M. Jean DIEUDE, qui malheureusement nous a quitté et également votre association pour le travail qu'elle effectue".

NDLR : Ces compliments nous honorent, et nous veillerons à en rester dignes!

Texte et photo selon M. Gatti
Le 4 août 2014


BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE DE PONTIS (04)

Nous étions invités à assister à la bénédiction des deux nouvelles statues de Notre-Dame de la Paix et de Notre-Dame des Champs de l’oratoire à deux niches de Pontis, village situé entre Durance et Ubaye dans les Alpes de Haute-Provence et desservi par un curé du Diocèse de Gap et d'Embrun, géographie oblige!
C'est notre correspondante locale Sylvie Damagnez qui a assisté à cette bénédiction relatée ci-après.

Cette cérémonie rassemblait les habitants et amis, qui, en ce jeudi de l’Ascension dans une clairière du joli bois de hêtres, avaient assistés à la messe en plein air, célébrée par le Père André Bernardi, et qui fut  suivie d'un pique-nique.

L'après-midi, dans le petit musée communal, les paroissiens ont accueilli Monseigneur Jean-Michel Di Falco Léandri, Evêque de Gap et d'Embrun, venu bénir l'oratoire en présence de M. Georges Gambaudo, Maire de Pontis, de Mme Sylvie Jaubert, et de M. Charles Louison, anciens Maires, tous deux à l'origine de la restauration de l'oratoire, décidée en 2011 par une délibération du Conseil Municipal et dont les statues avaient été volées il y a quelques années.

Notre Dame de la Paix Notre Dame des Champs

Lors de la bénédiction des statues par Monseigneur l’Evêque, prières et chants se sont succédé en présence d'une soixantaine de personnes. La statue qui a pris place dans la niche de Notre-Dame de la Paix a été offerte il y a quelques années par un paroissien dont le père avait souhaité qu'elle fût remise à une église. Celle qui orne à présent la niche de Notre-Dame des Champs a été offerte par la famille de Sylvie Jaubert, à l’occasion de la naissance de sa petite-fille Louise. L'intérieur des niches a été décoré de jolies peintures murales par le fresquiste-cadranier Rémi Potey en 2011, comme le montrent les photos ci-dessus.

Cet oratoire, construit à l’emplacement et avec les pierres  de l’ancienne chapelle est en effet doté de 2 niches opposées et les restes du muret des fondations de la chapelle affleurent encore autour de l’oratoire. Personne ne sait plus très bien quand il a été construit, mais il a été restauré à la fin du XXe siècle. On raconte qu'ici, il y a très longtemps, on amenait les enfants mort-nés sans baptême.  Ces enfants semblaient revivre quelques secondes, le temps de  les baptiser ; on croyait qu’ainsi ils ne passeraient pas le reste de leur éternité à errer dans les limbes. Après leur baptême dans ces "sanctuaires à répit", ils étaient enterrés dans un "petit cimetière"  pour enfants près de la chapelle, dont il ne reste rien hors le souvenir. 

/sites/les-oratoires.asso.fr/files/oratoire_nd_des_champs_-_nd_de_la_paix_-_pontis_49.jpg
Notre Dame de La Paix Notre Dame des Champs

Il y avait beaucoup d'émotion pour la bénédiction de l'oratoire qui fait la fierté des villageois,  en cette journée champêtre, illuminée par les rayons du soleil, filtrés par l'épais rideau de feuilles du bois de St-Canis. 

Photos Sylvie Damagnez et Gaston Willems
Texte Sylvie Damagnez
Le 3 juin 2014


L'ORATOIRE DU RIOUX À ROQUEVAIRE (13)
EST COMPLÉTEMENT RESTAURÉ!

Début Janvier, nous avions évoqué la future restauration de cet oratoire privé, situé au bord du chemin dans la propriété de Madame Pardini. Un maçon en retraite, Monsieur Mazzali,  à bénévolement restauré les maçonneries, et peint celles-ci, ce qui fera que personne ne pourra passer  sur ce chemin sans voir cet oratoire.
Nous avions pris en charge la restauration de la statue, ce qui fut fait par notre adhérente experte en la matière, Madame Anne Omnès.


      L'oratoire avant

 


Prélèvement de la statue
par L. Boldrin et A. Omnès


L'oratoire restauré

 

Le lundi 2 juin, F. Libaud et B. Hüe, ont rapporter la statue magnifiquement restaurée par notre adhérente Anne Omnès, et nous avons été accueillis par M. Christian Ollivier, Conseiller responsable du Ptrimoine et de la Culture, Mme Pardini, la propriétaire et sa soeur, ainsi que sa fille, M. Mazzali, maçon retraité qui a restauré l'oratoire et Madame, et des voisins du quartier. La statue a repris sa place dans l'oratoire à la grande satisfaction des assistants et les bouquets de fleurs vinrent décorer la niche.

Nous remercions M. Mazzali et Anne Omnès pour leurs travaux respectifs qui redonnent vie à cet oratoire.

/sites/les-oratoires.asso.fr/files/dscn6363.jpg

Photos de Catherine Saclier; Brigitte Hüe
Texte F. Libaud
le 3 juin 2014


RESTAURATION DE L'ORATOIRE
SAINT JEAN-BAPTISTE ET
SAINTE JEANNE-DE-CHANTAL
À MORIEZ (04)

Nous connaissions cet oratoire par deux photos anciennes de Jean Dieudé, la première datant probablement des années 1960, ou l'oratoire est utilisé comme piquet de clôture, et la seconde qui semble dater des années 1990, qui nous montre un oratoire qui a déjà été restauré.

Cet oratoire privé, avait été construit dans l'entre-deux guerres, par Madame Jeanne Coullet, épouse Lucien Arnaud.

il comportait deux niches dos à dos, celle côté route est dédiée à Sainte Jeanne de Chantal, et celle côté jardin à Saint Jean-Baptiste.


Cliché Jean Dieudé

Cliché Jean Dieudé

Le petit fils de Jeanne Coullet, l'Abbé Jacques-Marie Seuillot, actuel propriétaire, a décidé de le faire restauré, et s'est adressé à nos adhérents Michel Chiocanini et Jean Mauréso, qui ont été aidés sur place par deux jeunes, Emmanuel et Léon-Joseph Wilke son frère, très intéréssés par ces travaux qui ont eu lieu du 5 au 9 mai dernier, comme le montrent les photos ci-dessous. Ces travaux ont consistés à démolir l'édifice précédent, et à reconstruire à neuf un nouvel oratoire similaire au précédent.
Il contient emprisonné dans les maçonneries, un document relatant cette opération, et les acteurs de celle-ci

Par rapport à l'oratoire initial,  un bénitier a été scellé sous la niche, en façade côté route. L'ancienne croix en fer plat lancéolé, a été remplacée par une belle croix en fer forgé, et deux grilles en fer forgé ouvragé protègent les statues.
Maintenant, cet oratoire reconstruit en l'honneur de saint jean-Baptiste et de Sainte Jeanne de Chantal, traversera les années durablement.

Sur les photos ci-dessus on voit à gauche, Frère Didier, et à droite, l'Abbé Seuillot avec Jean Mauréso

Texte selon données de Jean Mauréso,
Photos Jean Mauréso,
Le 28 mai 2014


CONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINTE HÉLÈNE
AU PLAN-DE-GRASSE (06)

Depuis quelques années a lieu, courant du mois d’Avril, la Fête de la Saint Marc au Plan de Grasse.  Cette manifestation se déroule avec une procession partant de l’Eglise du Plan et allant jusqu’à l’Oratoire St. Marc situé à plus d’un kilomètre de là. Une première halte s’effectue à la Croix de Mission située sur le terrain de boules, une deuxième halte au sommet de la rude montée du Chemin du Caladou et là, prière et rogations seront faites. Lucien Boldrin, Vice-Président de l’Association « Connaissance des Oratoires » et  Jean-Marie Rouvier, responsable des Compagnons du Pays de Grasse, ont eu l'idée de bâtir en ce lieu un oratoire dédié à la Sainte Patronne de la Paroisse Notre Dame des Fleurs : Sainte Hélène. L'oratoire a donc été construit en bordure du chemin, sur un domaine privé, le propriétaire ayant bien voulu qu'un oratoire soit construit sur un ancien réservoir d'eau d'arrosage, et s'intègre parfaitement avec les maçonneries existantes. Les photos ci-dessous illustrent ces travaux.


L'ancrage de l'oratoire

Lucien à l'oeuvre

Jean-Marie et Jacques

La niche prend forme


Lucien et Jean-Marie posent la toiture...


L'oratoire achevé

Les travaux ont faits par notre association aidée par l'Association des Ormeaux; Celle-ci a fourni le sable et le ciment, ainsi que les dalles de la toiture, notre association a fourni les pierres, la grille en fer forgé, la croix et la plaque représentant Sainte Hélène, oeuvre de Martine; la plaque sous la niche avec le nom de la Sainte a été réalisée par Michel.

Ce nouvel oratoire sis à la deuxième station, qui s'intègre parfaitement avec les maçonneries existantes, permettra de méditer et de prier lors de la procession de la Saint Marc qui aura lieu le samedi 26 Avril prochain.

 

Ci-contre, l'oratoire achevé

Texte selon Jean-Marie Rouvier
Photos Lucien Boldrin et Jean-marie Rouvier
Le 6 avril 2014


RECONSTRUCTION DE L'ORATOIRE SAINT JULIEN
À LA POMMERAIE VALLET (44)
 
Nos amis de la dynamique association S.O.S. CALVAIRES, qui restaurent des croix et des calvaires, nous informent de leur dernière opération de restauration, ou plutôt de reconstruction d'un oratoire sur la commune de Vallet, au coeur du vignoble nantais du Muscadet.
 
Cet oratoire dédié à Saint Julien se trouve à La Pommeraie, sur la route du Bois-Benoist. Cet édifice en pierre sculptée, de belle facture, a été béni le 17 septembre 1892 comme l'indique la date gravée sur le socle. Il avait été élevé par la Comtesse de Malestroit et Philippe Desnoues.

 


Restauration de 2007

Après la tempête de 2008

Restauration de 2013
En 2007, la niche étant vide,  l'oratoire était en mauvais état, et l'association l'avait restauré. Malheureusement en 2008 une violente tempête a fait tomber une grosse branche d'un arbre, qui a démoli l'oratoire.
 
Cet oratoire vient d'être "reconstruit" et complètement remis en état, et une statuette a été remise dans la niche, protégée maintenant par une grille, puis la statue d'origine qui avait disparue, a été rendue et a repris sa place dans la niche.
 
Visitez le site de l'association : http://soscalvaires.wordpress.com/
 
F.L. le 6 février 2014

RESTAURATION DE L'ORATOIRE NOTRE DAME
À ROQUEFORT-LES-PINS (06)

En avril 2011, nous avions créé un oratoire dédié à Notre Dame, sur le chemin de Saint Jacques dans la traversée de la commune de Roquefort-Les-Pins, en aménageant un gros trou dans un rocher. Nous avions déposé une statue de Notre Dame, protégée par un fort grillage. Or, mi-2013, il nous fut signalé par un pèlerin, que cet oratoire avait été vandalisé, le grillage de protection forcé et arraché et la statue brisée.
En février de cette année, notre équipe de bénévoles, constituée d'Antoine, de Jean-Marie et de Lucien, a complètement restauré l'oratoire. Au lieu d'y mettre une statue, nous avons scéllé au fond de la cavité, une peinture sur une épaisse plaque en terre cuite réalisée par Martine Lenoble, et nous avons refixé à nouveau un fort grillage de protection. Espérons que cette nouvelle réalisation de l'oratoire sera laissée en place par les vandales et les profanateurs.

Lucien et Antoine préparent le fond de la niche.

 

Jean-Marie pose la plaque


La Vierge peinte par Martine


La plaque scéllée


L'oratoire achevé

Texte F.L., Photos Lucien Boldrin
Le 02 mars 2014

BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE SAINT ANTOINE
À PLAN-DE-VITROLLES (05)

Nous avons été invités par le Père Pierre Fournier à la bénédiction de l'oratoire dédié à Saint Antoine Ermite, par Monseigneur Di Falco Léandri, évêque de Gap et d'Embrun, ce dimanche 19 janvier.

Cet oratoire contruit en 1956, a été restauré sur demande du Père Fournier à Madame Claudie Joubert, maire de la commune de Vitrolles, les travaux ont été faits en 2012 par Christophe, employé communal.

L'oratoire témoigne d'une histoire interessante, il est situé au hameau de Plan de Vitrolles, à l'embranchement de la RD 220 sur la RD 1085. Il avait été construit en ce lieu pour rappeler la présence d'un prieuré des Antonins, dont quelques restes de pans de murs sont encore visibles dans le bois situé derrière l'oratoire.

La bénédiction qui s'est déroulée sous une très forte pluie, en présence d'une quinzaine de personnes courageuses par ces intempéries, dont Soeur Suzanne de La Providence, Mme Claudie Joubert, Maire de Vitrolles, M. Claude Vial, Maire de La Saulce, et M. Rémy Costorier Conseiller Général et Maire de Lardier et Valença, a du être écourtée; les chants et les lectures de textes étant reportés à la cérémonie suivante qui avait lieu à la suite dans l'église de Plan de Vitrolles.


Le Père Fournier et Mgr Di Falco Léandri

Accueil par le Père Fournier

Accueil par Madame Joubert

Lecture du texte de bénédiction

Bénédiction


Les autorités religieuses et civiles

Notre association était représentée à cette bénédiction par Francis et Brigitte Libaud, et, le Père Fournier ainsi que Madame le Maire, nous ont remerciés pour notre présence.

Après les lectures, les prières et les chants qui eurent lieu dans l'église de Plan de Vitrolles, Une nouvelle cérémonie consista à bénir deux tableaux peints par Madame Guignard, pour rappeler la décision de la comtesse Amélie de Vitrolles (1797-1829) qui fit venir les Soeurs de la Povidence pour enseigner les enfants des campagnes. L'ordre qui se développera à Gap, comme en d'autres lieux essaimera dans le monde entier.

Ces deux cérémonies furent suivies par un sympathique verre de l'amitié offert par la Mairie.

Texte Francis Libaud
Photos Brigitte Libaud
Le 22 janvier 2014