La Procession aux limaces à Sigale

LA PROCESSION AUX LIMACES À SIGALE (06)

La procession aux limaces est une expression d’une ancienne piété populaire du pays niçois, ou à l’octave de la Fête-Dieu ou Fête du Saint Sacrement, a été instituée la coutume d’une fête « la procession aux limaces, pour remercier la Vierge de la bonne récolte d’huile d’olives » Maintenant il s’agit en fait de la fête du Saint Sacrement, devenu ici la marque identitaire du passé agropastoral du village. Cette fête du Comté de Nice, qui remonterait au XIII ou au XVIème siècle, avait lieu à Sigale, à Gorbio, à Bouyon, à Roquesteron, à Tourrettes-Levens, etc. Mais à Sigale, elle se déroulait dans l’intimité villageoise, regroupant les habitant du village et les descendants qui habitent les villes côtières, qui reviennent spécialement pour cette occasion, comme pour d’autres fêtes religieuses telles la Saint Blaise, la « Rameille » qui est le festin d’été pour la Nativité de la Vierge, et l’assomption de la Vierge. C’est un lien fort avec les racines familiales.

C’est dans la pure tradition qu’aujourd’hui encore, se déroule cette fête à Sigale, comme celle du samedi 25 juin 2013, ou furent invités notre Vice-président Lucien Boldrin, accompagné de notre adhérent Jean-Marie Rouvier qui venaient de reconstruire l'oratoire Saint Jean-Baptiste, à la demande de Monsieur le Maire.


Le lavoir décoré de Limaça

Arrêt devant un autel et prières

Les rues illuminées

Les habitants prennent beaucoup de soin à décorer les rues et les maisons avec des fleurs pouvant former des figures comme un cœur par exemple, et tout au long du parcours sont déposés au sol des coquilles de « limaça » -escargots en niçois- remplis d’huile d’olive dans laquelle trempe une mèche, et des reposoirs ou autels sont disposés en différents endroits le long du parcours.


Fleurs et limaça

La procession dans les rues

Arrêt et prières devant un autel

La cérémonie commence de nuit à l’église par la messe qui y est dite, suivie de la procession dédiée à l’adoration du Saint Sacrement, qui part au son des cloches, conduite par le prêtre portant l’ostensoir avec l’hostie consacrée, suivi de toute la population dans un profond recueillement. Le prêtre marque l’arrêt devant les autels ou les fidèles adorent le Saint Sacrement, conduit la procession jusqu'à une chapelle du village, puis s’en retourne à l’église ou se termine la cérémonie.


Adoration à l'autel devant l'oratoire N.D. de Lourdes

Adoration et prières à l'autel devant la falaise

Site Internet de la commune : http://www.sigale.fr/

Sources : Fête populaire et tradition religieuse en pays Niçois par Paul Canestrier, Editions Serre.                                                   
Photos Lucien Boldrin
transcrit le 8 novembre 2014