Association nationale d'étude, d'inventaire et de sauvegarde des oratoires
Accueil

Nos actualités en 2017 - 2018
Restaurations, Constructions,
& Bénédictions année 2018

2017
2016
2014 - 2015
2013
2011 - 2012
2009 - 2010
2007 - 2008
2005 - 2006
2003 - 2004
1999 - 2002

Actualité du Patrimoine
Chrétien Verbaculaire


Nos manifestations
pour vous


Présentation des Oratoires

Fontaines de dévotion

Croix et Chemins de croix

Arbres sacrés christianisés

Niches murales et Linteaux de portes

Ex voto des sanctuaires

Hagiographies

Les dossiers

Qui sommes nous?

Adhésions

Partenaires

Bulletins semestriels

Livres en vente

Liens vers sites Web amis

Restaurations, Constructions, & Bénédictions année 2005 - 2006

ORATOIRE DU DIEU DE PITIE
À COUSOLRE (59)

Une Restauration Exemplaire

Notre correspondant M. Pierre Heuclin vient de nous signaler la restauration de l'Oratoire du Dieu de Pitié, décrit sur l'ouvrage de Jean Dieudé ''Oratoires du Dieu de Pitié sur les Terres des Ducs de Bourgogne".1

Entretenu au mieux par les municipalités successives, le bâtiment est maintenu en état depuis 1950.
Inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 1953, la toiture est remplacée en 1962. Depuis cette date le service départemental de l’architecture du Nord s’oppose à toute restauration communale.

Il faut se féliciter de la ténacité des adjoints responsables qui en 1995 voient leurs dossiers pris en compte pour aboutir à une rénovation sérieuse en 2006.

                                                                              Ci-contre, vue intérieure avant restauration

L’inscription funéraire maintenant illisible mentionne que la chapelle fut érigée en 1558, pour servir de tombeau à Jehenne Ramée, veuve de Collart Polyart et à leur fille Gilette Polyart épouse de Thomas Martin, mayeur de Cousolre de 1528 à 1558. Une inscription rappelle que le ménage construisit en 1550, une maison située derrière le monument Jennepin. C’était un important propriétaire foncier (100 ha, 4 fermes, 32 rentes), mais aucune inscription n’est lisible.

Située à l’entrée Est du cimetière entourant l’église l’ouverture tournée au Nord. Est-ce bien son emplacement d’origine ?

L’intérieur est une réduction de l’église voisine agrandie au début du XVIe. Structure charpentée médiévale, voûtes lambrissées avec sablières en accolades, culots sculptés en forme de prophètes, cercles et poinçons moulurés.

Jennepin note sa réédification en 1785. Elle n’est pas exempte de remaniements. Les enduits à la bourre conservaient un décor étoilé apparenté aux pochoirs de l’église réalisés fin du XIXe par un peintre local. Le tympan cimenté supprimait l’ajournement et l’avancée de la toiture comme sur les maisons médiévales. L’outrage des temps fissurait les pierres bleues, et des fers plats chaînaient le faîte des murs. Les infiltrations d’eaux et les insectes rongeaient les boiseries.

Selon les Beaux-Arts, la réfection de la toiture en 1962 n’était pas conforme à la couverture primitive.

Un travail sérieux a été conduit à bonne fin ; le prix s’oubliera et nous n’en verrons pas la fin. La patine terminera les joints refaits à l’ancienne. Des pierres de Soignies remplacent les pierres bleues éclatées. La menuiserie intérieure a été préservée et les pièces défectueuses remplacées.

On peut s’interroger sur l’utilité de ces rénovations. Les pierres n’ont-elles pas une mémoire, les artisans doivent exprimer leurs talents. Les générations se suivent avec leurs peines et leurs joies, sans omettre la Pitié et l’Espérance symbolisées dans la statue de la chapelle.

P. HEUCLIN

Note 1. Ouvrage signalé dans le numéro 88 des ‘Chroniques d’Art Sacré’, hiver 2006. Éditeur Centre National de Pastorale Liturgique.

Texte P. Heuclin
Octobre 2006


BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE SAINT SÉBASTIEN
À PUGET-SUR-ARGENS (83)

Le 24 septembre dernier l'oratoire Saint Sébastien complètement restauré, a été béni  par le Père Jean-Yves Molinas Vicaire général du diocèse de Fréjus-Toulon, assisté de l'Abbé Blanc, nouveau curé de la paroisse, en présence d'une nombreuse assistance.

Cet oratoire, situé juste après le passage à niveau, chemin de l'Aire belle,  a été restauré en 2005 par Jean Bujuklian, natif de Puget, et rentré avec sa famille après un un séjour de vingt années aux USA. Pour cette occasion nous avons offert une plaque émaillée représentant le martyr de Saint Sébastien d'après le célèbre tableau de Mantegna peint en 1480 et déposé au Musée du Louvre, cette plaque a été réalisée par les ateliers UN SENS à Nantes.


La plaque offerte par notre association


L'oratoire restauré et fleuri

La famille de Jean Bujuklian

Cet oratoire est situé au sud du village, au milieu d'un carrefour de routes, entre deux très grand cyprès.

Pour cette cérémonie, nous avons réalisé un dépliant sur Saint Sébastien, suivant ci-dessous.

Texte Fracncis Libaud,  photos  Jean Dieudé
Le 25 septembre 2006


BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE SAINT JOSEPH
À SAINT-MAIME (04)

Cet Oratoire qui porte gravé sous la niche l’inscription :

SANCTE JOSEPH ORA PRO NOBIS 1856

A été récemment déplacé par les soins de la municipalité au carrefour du chemin conduisant à la chapelle Sainte-Agathe, en cours de restauration par un groupe de paroissiens bénévoles.

Il a été inauguré et béni par Mgr LOIZEAU, évêque de Digne, en présence de nombreux fidèles.

Texte et Photos Jean Dieudé
Le 14 septembre 2006


CASTELLANE (04)
RESTAURATION DE l'ORATOIRE SAINT MARTIN


Cet édifice qui menaçait de s'écrouler par suite du glissement et de la poussé des terres vient d'être restauré à l'initiative de notre association avec une participation de la municipalité de 50% du montant des travaux.
Les travaux ont été réalisés par l'entrepris Formatchaux de Thoard spécialisée dans la restauration du patrimoine.
Une plaque de lave émaillée, réalisée par l'Atelier Le Hangar à Mézel, d'après un vitrail de la cathédrale de Tours a été placé dans la niche.


Castellane Oratoire Saint-Martin
sur le chemin de Notre Dame du Roc

Reprise des fondations

Castellane Oratoire Saint Martin
au départ du Chemin de Croix

Reconstruction de l'Oratoire

Texte et photos Jean Dieudé
 septembre 2006


LE FUGERET (04) BÉNÉDICTION D’UN ORATOIRE

JPEG - 290.7 ko

Samedi 6 Août pour la fête de la Transfiguration du Sauveur, à l’issue de la messe célébrée dans la chapelle Notre Dame de la Salette,

Le 6 août dernier, le Père Bezonne vicaire de la paroisse du Fugeret a procédé à la bénédiction de l’oratoire marquant la dernière station du Chemin de Croix érigé en 1820.

Restauré à l’initiative de notre Association, les travaux ont été réalisés à titre bénévole par l’Entreprise Franck Masse, tailleur de pierre au Fugeret. La plaque émaillée ornant la niche, œuvre de Maryse Bravin céramiste d’art à Mézel, représentant la Descente de Croix a été offerte par l’association.

Cette manifestation a permis à la cinquantaine de personnes présentes de se retrouver et de partager le sympathique verre de l’amitié offert par la municipalité.

Texte et photo  Jean Dieudé
Mise à jour de août 2006

AIX-en-PROVENCE (13)
FÊTE DU CENTENAIRE DE LA MORT DE CÉZANNE

ORATOIRE SAINT-JOSEPH


Restauration et mise en valeur de cet oratoire mutilé et laissé à l’abandon depuis de longues années dans l’indifférence générale.
A l’occasion des fêtes du centenaire de la mort de CEZANNE et de l’ouverture au public des Carrières de BIBEMUS où il venait peindre les paysages célèbres de la MONTAGNE SAINTE-VICTOIRE, notre association vient de procéder à la restauration de l’Oratoire Saint-Joseph, situé à proximité immédiate de ce site immortalisé par les toiles du maître

  • JPEG - 137.9 ko

Cet oratoire, en pierres de taille, avait été érigé par les Jésuites à la fin du XVIII° siècle pour marquer la limite de leur domaine situé sur la route du Tholonet.

Pierre Irigoin, dans son ouvrage sur les Oratoires des Bouches-du-Rhône publié en 1947, signalait que cet édifice avait été vandalisé, et que les morceaux de la niche qui le surmontait gisaient épars aux alentours.

Nous avons eu la chance de retrouver le couronnement de la niche chez un particulier qui l’avait mis à l’abri, et, de pouvoir ainsi reconstituer la niche dans son aspect d’origine.
Une plaque de lave émaillée, représentant Saint-Joseph tenant dans ses mains l’offrande des deux colombes lors de la présentation de Jésus au Temple, a été scellée dans la niche.

 Mise à jour juin 2006

PERTUIS (84)
ORATOIRE SAINTE-MADELEINE

Ce vénérable oratoire, classé M.H, restauré à notre initiative en juin 2002 puis renversé quelques mois plus tard par un camion vient d’être reconstruit par la municipalité au carrefour de la route d'Ansouis, à une centaine de mètres de son emplacement primitif.

Il n’a malheureusement pas été possible de réutiliser les belles pierres de taille d’origine, mais il a été mis en valeur par un aménagement paysagé ;

Il reste à placer dans la niche la statue de pierre offerte par notre association lors de la précédente restauration.